Affaire Naomi : harcelé, le Samu de Bayonne porte plainte, un suspect en garde à vue

Affaire Naomi : harcelé, le Samu de Bayonne porte plainte, un suspect en garde à vue©ESDOURRUBAILH / MAXPPP

franceinfo, publié le jeudi 10 mai 2018 à 23h17

Le Samu de Bayonne a porté plainte jeudi 10 mai après avoir été harcelé par un homme l'accusant d'être responsable de la mort de Naomi Musenga, rapporte France Bleu Pays Basque. Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue au commissariat de Bayonne.

Le mercredi 9 mai, vers 22 heures, en pleine affluence d'appels au secours, le régulateur du Samu de Bayonne a reçu le coup de téléphone d'un homme "très agressif" qui s'est mis "à insulter" le Samu en disant : "Vous êtes responsables de la mort de Naomi, c'est vous qui êtes responsables", a raconté le docteur Tarak Mokni, chef du service au centre hospitalier de la côte basque. L'individu va renouveler son appel 18 fois, incitant le Samu à prévenir la police.

"Les équipes sont doublement touchées"

Rapidement

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.