Affaire Maëlys : un lâcher de ballons pour les 9 ans de la fillette

Affaire Maëlys : un lâcher de ballons pour les 9 ans de la fillette

La petite Maëlys reste introuvable depuis plus de deux mois.

Orange avec AFP, publié le samedi 04 novembre 2017 à 15h55

La petite Maëlys, disparue lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère) dans la nuit du 26 au 27 août, devait fêter son neuvième anniversaire ce dimanche 5 novembre.

Selon les informations du Dauphiné Libéré, sa famille a prévu, pour cette date symbolique, d'organiser un lâcher de ballons à la mi-temps d'un match de football organisé à Abrets-en-Dauphiné, d'où est originaire la famille de Maëlys. Celui-ci devrait débuter aux alentours de 10h30. Depuis la disparition de l'enfant, la région a été passée au peigne fin, les enquêteurs de la gendarmerie ayant sondé notamment de nombreux points d'eau, en vain.

Près de deux mois après la disparition de la petite fille, le parquet de Grenoble a ouvert le 24 octobre une enquête pour violation du secret de l'instruction en raison des multiples fuites parues dans la presse. Cette décision fait suite à une plainte de Me Alain Jakubowicz, le nouvel avocat de Nordahl L., le principal suspect dans l'affaire. Cet ancien militaire de 34 ans, qui nie toute implication en dépit de plusieurs éléments troublants, a été mis en examen et écroué, le 3 septembre, pour enlèvement et séquestration.



Le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, s'est dit excédé de "voir tous les jours dans la presse tous les détails de l'enquête, y compris ceux que le parquet ne connaît pas, des choses qui n'ont pas à être connues" et nuisent à son bon déroulement. Selon lui, "les fuites sont au niveau local et parisien, au niveau de la direction de la gendarmerie, de la Section de recherches et de l'IRCGN (Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale)".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Affaire Maëlys : un lâcher de ballons pour les 9 ans de la fillette
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]