Affaire Jubillar : un nouvel appel bientôt déposé par les avocats de Cédric

Affaire Jubillar : un nouvel appel bientôt déposé par les avocats de Cédric ©Panoramic

publié le mardi 24 août 2021 à 16h06

Mis en examen et incarcéré depuis le 18 juin pour le meurtre de son épouse, Cédric Jubillar et ses avocats s'apprêtent à déposer un nouvel appel de son placement en détention, selon les informations du Parisien. 

Cédric Jubillar est incarcéré à la maison d'arrêt de Seysses, en Haute-Garonne, depuis le 18 juin. Pourtant, le meurtrier présumé de Delphine Jubillar continue de clamer son innocence et ses avocats comptent tout faire pour le libérer de prison.

Ce mardi 24 août, Le Parisien révèle que Maîtres Jean-Baptiste Alary, Emmanuelle Franck et Alexandre Martin vont déposer un nouvel appel de son placement en détention provisoire. Une démarche qui a déjà été déboutée par la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Toulouse, le 23 juin dernier. Mais les avocats de Cédric Jubillar espèrent bien la faire changer d'avis.


 "L'idée selon laquelle Louis, le fils de Cédric et Delphine, aurait entendu une violente dispute le soir de la disparition de sa maman est contredite par la chambre de l'instruction", explique Maître Franck dans des propos rapportés par le Parisien pour appuyer sa nouvelle demande d'appel. L'avocat poursuit en indiquant que d'autres éléments matériels présentés comme étant à charge n'étaient pas mentionnés dans l'arrêt de la chambre de l'instruction.

Cédric Jubillar placé à l'isolement 

Si le résultat de cet appel ne sera pas connu avant plusieurs semaines, les avocats de Cédric Jubillar espèrent bien faire sortir leur client de prison tout en améliorant ses conditions de détention en attendant la décision. Le coupable présumé du meurtre de Delphine Jubillar est placé à l'isolement depuis le 18 juin notamment à cause de la médiatisation de l'affaire et des répercussions auprès des autres détenus.  

Pour rappel, la disparition de Delphine Jubillar a été signalée dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 dans le Tarn et après plusieurs mois d'enquête, son mari a été mis en examen pour meurtre aggravé à cause des nombreux éléments qui pesaient contre lui. Mais pour ses avocats, le dossier contre Cédric Jubillar demeure incomplet avec plusieurs éléments écartés ou atténués, c'est pourquoi ils continuent de demander la libération de leur client. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.