Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski trouve sa libération "surprenante"

Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski trouve sa libération "surprenante"
Piotr Pavlenski, le 14 février 2020, à Paris

, publié le mardi 18 février 2020 à 21h00

L'activiste russe a été remis en liberté sous contrôle judiciaire dans la soirée de mardi 18 février.

Piotr Pavlenski est sorti libre de sa garde à vue, mardi 18 février, après avoir été détenu depuis samedi après-midi après la diffusion de vidéos à caractère sexuel impliquant le désormais ex-candidat à la mairie de Paris Benjamin Griveaux. "Bien sûr, j'étais sûr que j'allais aller en prison", a t-il déclaré face aux caméras. "Pour moi, ça a été très bizarre et très surprenant quand la juge d'instruction m'a dit 'Ok, aujourd'hui, vous êtes libre'".

Sa compagne Alexandra de Taddeo, destinataire initiale des vidéos de l'ancien porte-parole du gouvernement, a également été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire dans l'affaire Griveaux. Ce contrôle judiciaire leur interdit notamment de se rencontrer.

Tous deux sont mis en examen pour "atteinte à l'intimité de la vie privée par enregistrement ou transmission de l'image d'une personne présentant un caractère sexuel" et "diffusion sans l'accord de la personne d'un enregistrement portant sur des paroles ou images à caractère sexuel et obtenues avec son consentement ou par elle-même".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.