Affaire Griveaux : Alexandra de Taddeo mise en examen

Affaire Griveaux : Alexandra de Taddeo mise en examen
L'avocate d'Alexandra de Taddeo, Noémie Saidi-Cottier, au tribunal de Paris, le 18 février 2020.

, publié le mardi 18 février 2020 à 17h00

La jeune femme, destinataire supposée des images à caractère sexuel de Benjamin Griveaux, dont la diffusion a poussé ce dernier à retirer sa candidature aux municipales, a été placée sous contrôle judiciaire. Dans ce cadre, elle n'a pas le droit de contacter l'activiste russe Piotr Pavlenski qui a revendiqué la diffusion des vidéos.

Alexandra de Taddeo, compagne de l'artiste russe Piotr Pavlenski qui a revendiqué la diffusion des images fatales à la candidature aux municipales à Paris de Benjamin Griveaux, a été mise en examen mardi 18 février et placée sous contrôle judiciaire, a annoncé son avocate Noémie Saidi-Cottier.



Mme de Taddeo, destinataire des images à caractère sexuel de Benjamin Griveaux, a été mise en examen dans le cadre de l'information judiciaire ouverte le jour-même pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et "diffusion sans l'accord de la personne d'un enregistrement portant sur des paroles ou images à caractère sexuel et obtenues avec son consentement ou par elle-même", a précisé l'avocate. Son contrôle judiciaire l'empêche d'entrer en contact avec M. Pavlenski.

De son côté, l'activiste russe a été placé en détention provisoire ce mardi, mais dans le cadre de l'enquête sur les violences commises le 31 décembre. Dans l'affaire de la diffusion des vidéos intimes, il a uniquement été placé sous contrôle judiciaire.  
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.