Affaire Grégory : la garde à vue de Murielle Bolle annulée

Affaire Grégory : la garde à vue de Murielle Bolle annulée©ERIC FEFERBERG / AFP

franceinfo, publié le vendredi 16 novembre 2018 à 19h20

Murielle Bolle évoque un miracle. Le Conseil constitutionnel vient de lui donner raison vendredi 16 novembre. Sa garde à vue de 1984 est annulée. Quelques jours plus tôt, elle confiait une nouvelle fois, devant la caméra de France 3, avoir subi la pression des enquêteurs à l'époque. En novembre 1984, Murielle Bolle a 15 ans. Elle devient la témoin clé d'une affaire qui secoue la France entière, celle du petit Grégory, retrouvé mort dans la Vologne (Vosges). En garde à vue, elle accuse Bernard Laroche, son beau-frère, d'avoir enlevé le petit garçon.

Une garde à vue contraire à la Constitution

Quelques jours plus tard, elle se rétracte et revient sur ses aveux. "Mon beau-frère est innocent", déclarait-elle alors. Mais Jean-Marie Villemin, le père du petit Grégory, ne

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.