Affaire Grégory : la fille du couple Jacob horrifiée

Affaire Grégory : la fille du couple Jacob horrifiée©Capture d'écran France 2

Source : franceinfo, publié le samedi 17 juin 2017 à 20h29

Valérie Delaite est la fille unique de Jacqueline et Marcel Jacob, le couple mis en examen et écroué dans l'affaire Grégory. Depuis 25 ans , elle est en froid avec ses parents.



Ce samedi 17 juin au matin, elle se réveille avec la peur d'être la fille de criminels. "Forcément c'est mes parents, donc s'ils ont quelque chose à voir avec cette affaire, je me dis quand même que c'est très monstrueux", confie la fille de Jacqueline et Marcel Jacob. "Je me demande même comment ils ont pu vivre 32 ans comme ça en pouvant se regarder dans une glace", ajoute-t-elle.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
89 commentaires - Affaire Grégory : la fille du couple Jacob horrifiée
  • des tests de paternité sur tout ce petit monde permettrait de comprendre beaucoup de choses !

    savoir qui est vraiment frères et sœurs méme les grands parents ;des secrets de famille et peut etre avec les résultats qui expliqueraient l' origine du crime ;d'où venait cette haine ;c'est sans doute plus simple que l'on croit
    cette fille vivait à l'époque chez ses parents ;elle doit bien savoir ce qui c'est passé; ses parents devaient en parler

  • La sincérité de cette femme est à noter dans cette famille où règne l'omerta...

    pas d'accord avec vous

  • C'est grand temps qu'ils connaissent la vérité, n'empêche qu'il aura tué un innocent!!!!

  • elle doit le savoir ;elle connaît ses parents et devrait éviter de parler à la presse pour éviter de les enfoncer
    25 ANS sans voir ses parents ;c'est pas cool
    dans cette famille où certains étalaient ses richesses pour écraser les autres;les parents auraient dùe

  • drôle d'affaire ou nous avons connu tellement de coupables présumés . Je pense surtout à ce malheureux enfant , qui respire la joie de vivre sur les photos , je pense à l'enfer et la souffrance qu'il a du subir . C'est un crime de monstres .