Affaire Grégory: "Jean-Marie Villemin a été médusé d'entendre le nom de sa propre mère"

Affaire Grégory: "Jean-Marie Villemin a été médusé d'entendre le nom de sa propre mère"©Source BFMTV

Source BFMTV, publié le jeudi 15 juin 2017 à 20h22

L'enquête sur la mort du petit Grégory, assassiné en octobre 1984, a été relancée mercredi avec l'interpellation de trois membres de la famille Villemin. Alors qu'une conférence de presse a été tenue par le procureur général de la Cour d'appel de Dijon ce jeudi, l'avocate des parents s'est exprimée.



Sur BFMTV en début de soirée, Marie-Christine Chastant-Morand a révélé que "Jean-Marie Villemin a été médusé d'entendre le nom de sa propre mère". En effet, le nom de Monique Jacob, la grand-mère de l'enfant tué, a été cité. Cette femme serait l'auteure d'un courrier de menaces envoyé au juge de l'époque.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
76 commentaires - Affaire Grégory: "Jean-Marie Villemin a été médusé d'entendre le nom de sa propre mère"
  • Et si le "juge " la fermait avant de donner des personnes en pature aux médias .....

  • La mère de JM Villemin a gardé l' enfant juste avant sa mort. Elle n' est pas à l' abri d' un interrogatoire. Elle a peut-être molesté Grégory ,

  • c'est a cause des medias si cette affaire a pataugé! laissez faire la police!

  • que la vérité éclate ! certains ont dû avoir des jours et des nuits sans tranquillité,comment ont ils pu vivre ainsi,ces monstres ?

  • quoi quil en soit famille ou pas /////::: un bout de choux a subit se que la betisse humaine a de pire la jalousie est la haine de l autre ///