Affaire Grégory : Jacqueline Jacob sort de son silence

Affaire Grégory : Jacqueline Jacob sort de son silence©FRANCE 3
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 17 novembre 2017 à 22h35

Dans la voiture noire qui s'engouffre dans ce parking, il y a Jacqueline Jacob. Son arrivée est aussi rapide que discrète, sur le côté du palais de justice. La grand-tante du petit Gregory est attendue par la juge d'instruction. En juin dernier, elle n'avait pas dit un mot face aux enquêteurs, mais compte cette fois répondre aux questions. Jacqueline Jacob nie toujours son implication dans le meurtre du petit Gregory.

Un alibi béton

Ce soir-là, elle et son mari avaient un alibi, comme le proclame son avocat. Jacqueline Jacob a été mise en examen en juin dernier, elle est soupçonnée d'avoir envoyé des lettres de menaces aux parents de Grégory et d'être impliquée dans la mort de l'enfant. Écrouée en juin, elle a été remise en liberté, mais placée sous contrôle judiciaire…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - Affaire Grégory : Jacqueline Jacob sort de son silence
  • Une seule personne n'a pas eu d'alibi GREGORY
    Tout le reste c'est LA SOUPE et LE CAVIAR pour les AVOCATS
    Encore 20 ans et tous les suspects seront enfin MORTS

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]