Affaire Benjamin Griveaux : son épouse Julia Minkowski sort du silence

Affaire Benjamin Griveaux : son épouse Julia Minkowski sort du silence©Panoramic

, publié le mercredi 06 janvier 2021 à 18h45

En février 2020, Benjamin Griveaux retirait sa candidature à la mairie de Paris après la divulgation de vidéos privées à caractère sexuel sur Internet. Dans un entretien accordé à Elle, sa femme Julia Minkowski est revenue pour la toute première fois sur cet épisode très médiatisé. 

Il y a un an, Benjamin Griveaux faisait figure de prétendant sérieux à la mairie de Paris.

Mais le député LREM avait brutalement décidé de retirer sa candidature le 14 février 2020. En cause : la divulgation, par Piotr Pavlenski, de vidéos privées à caractère sexuel qui auraient été envoyées par le porte-parole du gouvernement à Alexandra de Taddeo, compagne de l'activiste russe. Remplacé en catastrophe par Agnès Buzyn, l'homme politique de 43 ans s'est mis en retrait. Et si elle a porté un gros coup à ses ambitions politiques, cette affaire de mœurs n'a cependant pas fait exploser sa famille. C'est ce que confie son épouse dans les colonnes de Elle, le 5 janvier. Pour la première fois, Julia Minkowski, avocate, est revenue sur cet épisode.



"Les choses se sont passées de façon assez banales" 

En marge du livre L'avocat était une femme : Le procès de leur vie (JC Lattès), qu'elle a co-écrit avec Lisa Vignoli, Julia Minkowski a accordé un entretien au magazine. Pour la première fois donc, la pénaliste est revenue sur le scandale qui a affecté son époux. Elle en a notamment relativisé la portée : "Vu de l'extérieur, cet épisode, avec sa dimension médiatique, a pu paraître extraordinaire, voire surréaliste, a-t-elle expliqué. Mais, à l'intérieur, les choses se sont passées de façon assez banale."

Le couple et ses trois enfants sont donc restés soudés dans la tempête. "Nous avons affronté cette épreuve comme tous les couples qui connaissent des turbulences," a raconté Julia Minkowski. Avant de conclure, comme pour témoigner de toute la confiance qu'elle accorde à son mari : "Il a fait passer sa famille en premier, il a voulu nous protéger. Ce choix a confirmé tout ce que je pensais de lui."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.