Affaire Benalla : le couple de la Contrescarpe entendu pour "violences contre les forces de l'ordre"

Affaire Benalla : le couple de la Contrescarpe entendu pour "violences contre les forces de l'ordre"
Georgios (au centre, visage flouté) et Chloé (de dos), à Paris, le 1er mai 2018.

, publié le mardi 02 octobre 2018 à 10h51

Ils sont entendus, notamment pour avoir lancé des projectiles sur les CRS.

Le couple violenté par Alexandre Benalla le 1er mai sur la place de la Contrescarpe, à Paris, va être entendu mardi 2 octobre par la police, rapporte franceinfo. Les deux jeunes gens ont fait un passage devant le juge, il y a deux semaines, pour raconter leur version des événements, et notamment leur agression par l'ancien collaborateur de l'Élysée.

Ils vont cette fois être entendus dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte en juillet par le parquet de Paris pour "violences contre les forces de l'ordre".


Avec eux, ce sont plusieurs dizaines de personnes ayant commis des violences ce jour-là qui seront auditionnés, indique franceinfo.

Chloé et Georgios devront notamment s'expliquer sur le jet d'une carafe et d'autres projectiles sur les CRS. Le 19 septembre, face au juge qui les entendait sur les violences qu'ils avaient subies de la part d'Alexandre Benalla, ils avaient reconnu avoir lancé des objets sur les forces de l'ordre. "Le 1er mai, on a fait des bêtises, oui, avait expliqué Georgios sur RTL. J'ai fait une bêtise, j'ai jeté une carafe, c'était vraiment une faute." Pour lui, pas question de se dérober. "Depuis le premier jour, on a dit (...) qu'on voulait raconter la vérité : oui, j'ai fait une faute", avait-il dit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.