Admission post-bac : 3.000 à 5.000 bacheliers "toujours sans affectation"

Admission post-bac : 3.000 à 5.000 bacheliers "toujours sans affectation"
150.000 places sont encore disponibles assure la ministre de l'Enseignement supérieur (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le mardi 15 août 2017 à 14h25

Plusieurs dizaines de milliers de bacheliers auraient trouvé une place dans l'enseignement supérieur.

Le 21 juillet, 65.431 bacheliers n'avaient toujours pas de place en université. En raison d'une saturation de la plateforme Admission Post Bac (APB), due notamment à l'arrivée de 40.000 étudiants supplémentaires en 2017, de très nombreux bacheliers s'étaient retrouvés sans affectation à l'issue du processus, malgré l'obtention de leur diplôme, pour certains avec mention.

150.000 PLACES ENCORE DISPONIBLES

Moins d'un mois plus tard, ce ne serait plus le cas que de "3.000 à 5.000" candidats, selon la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, interrogée sur France Info. "On est sûr qu'ils vont être en capacité de trouver une place à la rentrée", souligne la ministre de l'Enseignement supérieur, qui appelle les futurs étudiants à se réinscrire dans la procédure complémentaire.



"Pour le moment, 45.000 [qui se sont réinscrits] ont trouvé des places", se félicite Frédérique Vidal, qui ajoute que les autres candidats ont "trouvé en dehors de la procédure APB" puisque 14% des établissements ne fonctionnent pas avec le système d'admission post-bac. Selon la ministre, "un peu plus de 150.000 places" sont en effet encore disponibles dans les établissements du supérieur.

"Nous allons poursuivre la concertation de manière à ce que l'an prochain les choses se passent différemment et qu'on n'ait plus à utiliser le tirage au sort tel que ça a été fait cette année, que chacun puisse trouver une place", promet la ministre pour rassurer les lycéens.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU