Accident grave d'hélicoptère sur le pont d'un navire de la marine nationale

Accident grave d'hélicoptère sur le pont d'un navire de la marine nationale
Le Dixmude arrive à Shanghaï le 9 mai 2015.

Orange avec AFP, publié le samedi 20 octobre 2018 à 09h48

Un hélicoptère s'est crashé sur le pont d'envol du Dixmude, un bâtiment de projection et de commandement de la marine nationale, mercredi soir. Quatre marins ont été blessés dont l'un grièvement.

Quatre marins ont été blessés mercredi 17 octobre dans la soirée dans l'accident d'un hélicoptère sur un bâtiment de la Marine nationale, le Dixmude, en mer du Nord, a annoncé vendredi l'état-major des armées. L'accident s'est produit à 70 milles nautiques environ 130 km) au large de Dunkerque (Nord), a précisé l'état-major dans un communiqué sur son compte Twitter.

L'appareil, un Caïman du 1er Régiment d'hélicoptères de combat, était alors en "phase de décollage pour un vol d'entraînement", a indiqué l'état-major sans plus de précisions.  L'équipage est sorti indemne de l'hélicoptère mais quatre marins travaillant sur le pont d'envol ont été blessés, dont l'un grièvement. Ce dernier a d'abord été pris en charge sur le Dixmude, un bâtiment de projection et de commandement (BPC) équipé d'un hôpital embarqué, puis évacué vers l'hôpital militaire de Percy, près de Paris.

"La météo ne serait pas en cause"

"Plusieurs enquêtes ont été diligentées pour déterminer les causes de l'accident", ajoute le communiqué. "Trois enquêtes sont en cours pour déterminer les causes de l'accident, précise le porte-parole de l'état-major des armées, cité par le Figaro. Une enquête interne, une enquête technique par le Bureau enquête accident pour la sécurité de l'aéronautique d'État (BEA-E), et une enquête judiciaire. A priori, la météo, clémente cette nuit-là, ne serait pas en cause". Il indique que l'appareil "est tombé" sur le pont du bateau. 

"Depuis sa première livraison à l'ALAT, en 2011, le Caïman Terre n'avait selon les militaires connu jusqu'ici aucun accident ou incident. Quant à la Marine nationale, autre utilisatrice de ce nouvel hélicoptère, elle n'a eu à déplorer qu'un atterrissage d'urgence dans un champ suite à un feu de moteur", indique de son côté le site Terre et Marine. 

Longs de 199 mètres et capables de déplacer 22.000 tonnes, les BPC peuvent transporter jusqu'à 700 hommes, une vingtaine d'hélicoptères, des barges de débarquement, des chars d'assaut et une soixantaine de véhicules.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.