France

Accident de Palmade : les précisions des avocats des deux passagers

Les deux passagers de Pierre Palmade ont été placés sous le statut de témoin assisté ce vendredi 17 février. Leurs avocats se sont exprimés un peu après l’annonce sur BFMTV pour donner des détails sur l’affaire.

Une semaine après le grave accident de la route que Pierre Palmade a provoqué sous l’emprise de la cocaïne, les deux passagers du comédien, un Marocain de 33 ans et un Français de 34 ans, ont été placés sous le statut de témoin assisté pour non-assistance à personne en danger. Ils avaient quitté les lieux après l’accident. Leurs avocats se sont exprimés au micro de BFMTV, ce vendredi 17 février, pour livrer de nouveaux détails.

"Ils allaient faire des courses […] [Mon client] était en train de dormir, a retracé l’avocate du passager arrière Me Nathalie Fonteneau, C’est un ami de Pierre Palmade. L’emballement médiatique, ce n’est pas aisé pour lui. Il faut quand même aussi rappeler qu’il a été victime lui-même d’un accident de la route avec quelques commotions."

Etant en situation irrégulière, "la préfecture a été avisée", mais "pour le moment, ne s’est pas prononcée pour ou contre". L’avocate a aussi expliqué "qu’il est peiné" en raison "des victimes très graves" et de son "grand ami lui-même blessé".

Concernant le passager avant, âgé de 34 ans, son avocat Me Olivier Ang le décrit comme ayant un "travail" et n’ayant "pas de difficultés particulières". Il a expliqué qu’il n’avait pas consommé de drogue bien qu’il était avec Pierre Palmade avant l’accident. Quand on "vous invite, quelqu’un boit du vin, vous n’êtes pas obligé d’en boire non plus", a-t-il rappelé.

En raison du secret de l’instruction, les avocats des deux passagers ne peuvent pas révéler toutes les informations sur l’affaire Palmade. Ce dernier a été mis en examen ce vendredi pour "homicide et blessures involontaires", une femme enceinte victime de l’accident ayant perdu son bébé. Il a été assigné à résidence à l’hôpital avec un bracelet électronique.

publié le 17 février à 22h25, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux