A Lyon, un maire menacé de décapitation 

A Lyon, un maire menacé de décapitation 
(Photo d'illustration) Une vue aérienne de la gare de Lyon Part-Dieu.

, publié le samedi 24 octobre 2020 à 15h54

Des tags explicites ont été découverts sur une école du 8e arrondissement de l'agglomération.


"Le maire du 8e, on va te décapiter la tête" (sic), peut-on lire sur le mur d'une l'école du 8e arrondissement de Lyon. Le tag vise l'édile écologiste Olivier Berzane, et il n'est pas un acte isolé puisqu'un autre graffiti promet de "décapiter les profs et les élèves". 

Dans un tweet, le maire de Lyon Grégory Doucet a condamné "fermement ces tags d'une violence inqualifiable" et apporté son "soutien inconditionnel" à l'élu.


"Une enquête est en cours. La République est indivisible, ceux qui attisent la haine ne gagneront jamais", a-t-il ajouté, tandis que la préfecture de région a rappelé que "ceux qui s'en prennent à eux [aux représentants de l'État, NDLR] s'en prennent à la République et trouveront systématiquement l'État et la justice sur leur chemin".

Jeudi des inscriptions menaçant d'un tel sort Jérémie Bréaud, le maire LR de Bron, une ville voisine de Lyon, avaient été découvertes en trois lieux différents, conduisant le ministre de l'Intérieur à demander la protection de l'élu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.