À Béziers, des tests de détection de cannabis distribués gratuitement aux parents

À Béziers, des tests de détection de cannabis distribués gratuitement aux parents

(Photo d'illustration)

Orange avec AFP, publié le mercredi 22 février 2017 à 12h00

"Une première en France", dont se réjouit Robert Ménard. Le maire de Béziers (Hérault), proche de Marine Le Pen, a mis en place une grosse opération autour de la lutte contre l'usage de cannabis chez les adolescents.

Désormais, les parents peuvent demander dans les maisons de quartier un test salivaire gratuit.

La municipalité de Béziers a acheté 400 tests de détection par la salive du cannabis, pour un montant total de 5.000 euros.


Pour le maire de la ville, résolument contre les salles de shoot et contre la dépénalisation de toutes les drogues, il est important de mettre l'accent sur la prévention. Liberté est ensuite laissée aux parents de se mettre en contact avec les professionnels de santé pour assurer un suivi en cas de test positif. "C'est une première en France, on va voir si ça marche. C'est une nouvelle proposition pour permettre aux parents de discuter avec leurs enfants. On multiplie à Béziers les opérations de prévention", a déclaré l'édile sur France Bleu Hérault.


À grand renfort de communication, campagne d'affichage et édition du journal municipal dédiée, Robert Ménard a de grandes ambitions pour cette initiative : "si les parents adhèrent à cette initiative, l'opération sera poursuivie et les tests seront même affinés pour détecter non seulement le cannabis mais aussi la cocaïne, l'héroïne et les amphétamines", assure France Bleu Hérault.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
13 commentaires - À Béziers, des tests de détection de cannabis distribués gratuitement aux parents
  • Pour fumer du tabac, des joints et boire de l'alcool, il faut avoir de l'argent, non ?
    Et pour le tabac et l'alcool, il faut être majeur pour pouvoir en acheter, non ?

    Alors, comment les collégiens et lycéens peuvent-ils se procurer toutes ces substances ?
    Posez-vous les bonnes questions !

    J'ajouterais que la consommation de drogues est souvent la conséquence d'un mal-être, donc avant de taper sur le cannabis, demandez-vous d'abord pourquoi autant de gens en consomment ! (et renseignez vous sur la substance avec des gens qui savent de quoi ils parlent; c'est pas les forums qui manquent sur le sujet)

    Votre commentaire:les gens qui travaillent dans l'agro alimentaire peuvent faire autre chose que de la malbouffe,de la bouffe normale!!

    Avec la tronche que tu te payes ! Il faudrait mieux que tu restes chez toi , tu pourrais faire peur aux enfants !!!!!! T'aurais le temps de critiquer ceux qui font par simple inattention une faute de frappe !

  • Mais pas de tests d'alcoolémie ? Alors que l'alcool représente 50.000 morts par an en France....
    Voila qui fait dire qu'on est plus dans une mesure prise pour faire plaisir à son electorat que dans un but de salubrité public... Et ça marche !

  • Cette initiative devrait être généralisée.

  • principe de précaution tabac+cannabis très mauvais pour le cerveau des ados (l'alcool aussi)

  • avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    Chiche, il risque d'y avoir de grosses surprises dans certaines familles. Et si le test est positif, on sort le martinet ?