A 80 ans, elle est forcée de quitter l'hôpital en pleine nuit

A 80 ans, elle est forcée de quitter l'hôpital en pleine nuit©Capture Google Street View

6Medias, publié le vendredi 10 novembre 2017 à 07h50

À Vannes, une femme de 80 ans a dû quitter en pleine nuit l'hôpital où elle était hospitalisée, révèle Ouest France. Elle a dû rentrer chez elle par ses propres moyens.

L'histoire fait froid dans le dos, mais est bien réelle ! Une femme de 80 ans a été contrainte par le service médical, à minuit, de quitter l'hôpital où elle était hospitalisée.

Sans réponse de sa famille, elle a dû rentrer chez elle en taxi, explique Ouest France.
L'histoire se passe à Vannes, à l'hôpital Chubert. Yvonne est hospitalisée fin octobre parce qu'elle est prise de vomissements, alors qu'elle est suivie pour un traitement d'une sciatique. Dans la journée, elle est prise en charge par les médecins, mise sous perfusion et placée dans une chambre sur un lit.

Sauf qu'à minuit, un médecin vient la voir, lui demandant expressément de partir. Yvonne tente alors de joindre sa famille, mais personne ne répond. « Elle a dû s'habiller toute seule et a été mise dehors », peste son fils joint par Ouest France.
Yvonne doit alors rentrer chez elle en taxi pour la "modique" somme de 103 euros. Le journal précise même que l'octogénaire aura beaucoup de mal à rentrer chez elle et ouvrir la porte de son garage, toujours affaiblie.
Invité à réagir, l'hôpital a indiqué que la famille ne l'avait pas sollicité pour effectuer une réclamation et ne fera donc pas de commentaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.