ALERTE INFO
16:20 Fraude fiscale : trois ans de prison ferme requis contre l'ex-ministre Jérôme Cahuzac

80 km/h : le train de sénateur qui agace le gouvernement

80 km/h : le train de sénateur qui agace le gouvernement©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 14h00

La réduction de vitesse sur les routes a cristallisé le dédain à l'égard des sénateurs, qui ont obtenu la création d'une mission d'observation.

Édouard Philippe en a fait un principe d'autorité absolue de Premier ministre et il va devoir s'atteler désormais à rendre compte de sa décision en matière de sécurité routière. À l'issue de l'audition plutôt musclée du délégué interministériel à la Sécurité routière, le Sénat a en effet annoncé la création d'un groupe de travail chargé d'évaluer les conditions dans lesquelles le gouvernement s'est fondé pour décider l'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée.

« Une décision responsable qui s'imposait compte tenu de l'absence totale de fondement scientifique à l'annonce…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
32 commentaires - 80 km/h : le train de sénateur qui agace le gouvernement
  • La France est un des mauvais élèves de la classe européenne, mais cela n'a rien à voir avec les limitations de vitesse, mais plutôt avec notre manière d'être.

    Pour exemple proche et dans un pays méditerranéen (donc on pourrait penser indiscipliné) en Espagne, la vitesse est limité à 100 km/h sur les nationales et il y a 1600 morts par an sur les routes. Plus du double en France....
    Par contre ce qui est certain, c'est que les points vont sauter à tout va et que l'état va une fois de plus se goinfrer sur le dos des usagers de la route.
    Marre d'être pris pour des vaches à lait

    La FRANCE n'est pas un pays de prévention mais un pays de répression.

  • Enfin le sénat joue son rôle face à un ministre qui décide sans fondements sur une expérience dont on ne connait pas les résultats ,ce ministre comme Macron ,impose sa décision pour taxer encore plus les automobilistes .

    En fait les resultats sont connus , le souci c est que les conditions de l experimentation et les resultats qui en ont ete tires ne permettent pas d apprehender de projeter quoi que ce soit ... c est d ailleurs pour ca qu il n a ete fait aucune publicite autour ...

  • En France, il y a chaque année 150000 morts du aux cancers, 140000 morts de maladies cardiovasculaires, et seulement 4000 morts suite aux accidents de la route, Mr Philippe, si vous voulez vraiment sauver des vies comme vous le prétendez, mettez de l'argent dans la recherche médicale.

  • Si la vitesse était déjà respecté !!! Ce matin encore un qui à fini autour d'un arbre voiture détruite il devait surement pas roulé à 90 km et de plus sur route mouillé ...............mais bon ont fonce comme dans les ronds points des fois qu'une voiture passerait devant soi c'est l'époque qui veut çà ....
    80 KM / h et ensuite 70 ???

    aaaah mais 70 c' est ce qui va se passer parce qu aujourd hui deja il est quasi impossible de rouler a 90 vu le nombre de rigolos qui roulent systematiquement 10 km/h en dessous des limitations ...

    en 2019 se sera 70km/h,en 2020 se sera 60,en 2021 se sera 50km/h et apres on se deplace a pied .

  • reconnaissons qu il y a de quoi etre agace ... ces senateurs ( au train de vie plus que confortable ) ne servent rigoureusement a rien ! en plus sans doute parcequ ils ont trop de travail ? ils demandent la creation d une "mission" a leurs frais? non au notre les contribuables

    ben non les sénateurs ne sont pas débordés par le travail, mais vu leurs âge ils n'y voient rien

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]