80 km/h : la grogne face à la résolution du Premier ministre

80 km/h : la grogne face à la résolution du Premier ministre©LEPOINT

LEPOINT, publié le mercredi 13 juin 2018 à 16h00

La mesure cristallise le plus de mécontentement en un an de présidence Macron, derrière la hausse de la CSG. Mais rien n'y fait, Édouard Philippe persiste

Sans illusion sur un revirement du gouvernement avant l'échéance annoncée du 1er juillet, les opposants à la limitation à 80 km/h des routes secondaires continuent de dénoncer un « passage en force » pour imposer une mesure « impopulaire, injuste et inefficace ».

Le décret d'application abaissant la vitesse maximale autorisée sur 400 000 kilomètres de routes secondaires à double sens sans séparateur central (muret, glissière), mesure destinée à lutter contre la mortalité, n'a pas encore été publié au Journal officiel.

« Même si l'application n'est pas signée, la mesure est en réalité promulguée

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.