50.000 foyers vont perdre leurs APL après la baisse de 5 euros

50.000 foyers vont perdre leurs APL après la baisse de 5 euros
Le ministre de la Cohésion des territoires avait annoncé qu'à partir du 1er octobre toutes les aides au logement allaient baisser de 5 euros.

Orange avec AFP, publié le samedi 29 juillet 2017 à 08h46

L'annonce a provoqué la colère des syndicats étudiants, des associations de défense des locataires et de l'opposition de gauche. Samedi 22 juillet, le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard a annoncé qu'à partir du 1er octobre prochain toutes les aides au logement (APL, ALF et ALS) allaient baisser de 5 euros. Selon Capital, 50.000 bénéficiaires de l'APL vont ainsi sortir du dispositif d'aides au logement de la Caisse d'allocations familiales.

Le magazine rappelle que l'aide au logement n'est pas versée si elle est inférieure à 15 euros. Alors que 50.000 ménages perçoivent actuellement entre 15 et 19 euros d'APL, avec la baisse de cinq euros qui entrera en vigueur dès octobre, ils seront de fait exclus du dispositif.



Le ministre de la Cohésion des territoires a toutefois assuré qu'une réforme globale des aides personnelles au logement sera engagée à partir de cet automne. Il entend ainsi vouloir mettre fin à un système qu'il qualifie de "pervers", responsable, selon lui, de l'inflation des loyers.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU