400 radars "nouvelle génération" seront déployés cette année en France 

400 radars "nouvelle génération" seront déployés cette année en France 
Un radar endommagé sur le bord d'une route le 8 janvier 2019 à la Brulatte (Mayenne).

Orange avec AFP-Services , publié le mardi 02 avril 2019 à 11h02

Selon les informations de Franceinfo, les "radars tourelles" feront leur apparition dès 2019 sur les routes de France. Ils doivent remplacer les radars endommagés depuis le début du mouvement des "gilets jaunes". 

On les appelle les "radars tourelles".

Ce sont 400 radars nouvelle génération qui viendront remplacer les anciens radars fixes sur le bord des routes françaises cette année, rapporte Franceinfo mardi 2 avril. Depuis le début du mouvement des "gilets jaunes", 75 % d'entre eux ont été détruits, affirme la radio publique. Ces nouveaux radars, entièrement automatisés, devrait être plus difficiles à dégrader, perchés sur un mât de 4 mètres de haut. 



"Il sera beaucoup plus difficile de le casser que ses prédécesseurs", a indiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, selon des propos rapportés par Franceinfo. Grâce à sa taille, ce radar est notamment capable de scanner huit voies de circulation et plusieurs véhicules à la fois, il fait par ailleurs la différence entre les poids-lourds et les voitures. 

Homologué seulement pour contrôler la vitesse

Les "radars tourelles" seraient également capables de savoir si un conducteur a mis sa ceinture, s'il est au téléphone, s'il double par la droite ou s'il respecte les distances de sécurité. Pour l'heure, il n'est toutefois homologué que pour contrôler la vitesse, précise à Franceinfo la Sécurité routière. 


Par ailleurs,pour un radar opérationnel, quatre leurres sont déployés. Ainsi, la caméra pourra être disposée indifféremment dans les cinq radars. 

Actuellement une dizaine de ces radars, Mesta Fusion 2 de leur vrai nom, sont déployés en France, à Strasbourg (Bas-Rhin) et Marseille (Bouches-du-Rhône). Selon les informations de Franceinfo, 400 radars seront installés cette année et trois fois plus en 2020. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.