16 heures d'arrêt cardiaque à Béziers : "Cet homme aurait dû être mort"

16 heures d'arrêt cardiaque à Béziers : "Cet homme aurait dû être mort"©LOIC VENANCE / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 07 avril 2018 à 00h45

Interrogé par France 2 à ce sujet, le médecin et journaliste Jean-Daniel Flaysakier estime que "la rareté de cette histoire fait qu'elle nous apprend beaucoup de choses, et qu'elle va apprendre beaucoup de choses aux médecins". Et de préciser : "22°C de température corporelle, cet homme aurait dû être mort, et il se met en hibernation alors qu'il aurait dû être en arrêt cardiaque définitif".

"Ne jamais arrêter" le massage cardiaque

Cela pourrait servir quand on retrouve "des victimes d'hypothermie dans les avalanches, des gens tombés en mer ou encore chez les gens victimes de grand froid", estime-t-il. Et de poursuivre : "On s'aperçoit que dans ces cas-là, il ne faut pas abandonner trop vite, il faut masser. On peut masser un coeur pendant des heures à condition de ne…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.