L'Eurogroupe doit examiner les nouvelles demandes des autorités grecques

par euronews-fr

La conférence téléphonique des ministres de la zone euro a été repoussée à la fin de l’après-midi.Mardi soir, la Grèce a demandé à l’Eurogroupe de pouvoir conclure avec le fonds de soutien de la zone euro (MES – Mécanisme européen de stabilité), un accord sur deux ans. Accord qui lui permettrait de couvrir ses besoins financiers, soit environ 30 milliards d’euros, tout en restructurant sa dette. “Demander un nouveau programme est toujours possible”, dit indiqué le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem. “La Grèce est membre de l’eurozone et du Mécanisme européen de stabilité, et elle peut demander un soutien financier. Mais il faut relancer une procédure, les institutions vont encore avoir beaucoup de travail à faire sur ce sujet, et en même temps, comme vous le savez, la situation en Grèce, l‘économie grecque, les banques grecques, se sont détériorées encore plus malheureusement, donc c’est un chemin très difficile à envisager.” Alors que le Parlement allemand doit débattr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.