Bartolone met en garde Macron sur «sa liberté de ton»

par Libé Zap

Le président de l'Assemblée nationale réagit ce mardi sur France Inter à la sortie du ministre de l'Economie sur le statut de la fonction publique qu'il ne juge «plus adapté» au monde actuel. Pour Claude Bartolone, «chacun doit être attentif à ses mots, il faut se méfier, quand on jette une phrase comme ça qui est commentée, sur ce qu'elle représente».

«J'étais avec Emmanuel Macron hier et je lui ai dit "il faut qu'on fasse attention à tout"», lance le candidat PS aux élections régionales en Ile-de-France en décembre prochain avant d'affirmer que «ce n'est pas tant la phrase d'Emmanuel Macron, moi je le dis – c'est un grand ministre – mais il faut qu'il fasse attention à sa liberté de ton».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.