Alstom : étonnement et accusations mutuelles après l'annonce de l'arrêt de la production

par Libé Zap

Condamnation du Premier ministre et réunion interministérielle ce lundi matin à l’Élysée: après l'annonce par Alstom de l'arrêt de la production de trains à Belfort, la réaction de l'Exécutif ne s'est pas faite attendre. Celle des élus et des syndicats non plus. Sur les matinales, droite et gauche se sont renvoyées la balle, accusant leurs gouvernements respectifs d'inertie. La plupart s'étonnent du fait que le gouvernement n'était pas au courant de la situation et lui demandent de stopper le projet d'Alstom.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.