Non, cette vidéo ne montre pas une véritable course-poursuite après un braquage à Paris

Non, cette vidéo ne montre pas une véritable course-poursuite après un braquage à Paris

AFP, publié le vendredi 07 juin 2019 à 15h28

Des publications Facebook partagées 3.000 fois prétendent montrer la fuite des deux voleurs ayant braqué une bijouterie dans le 8ème arrondissement de Paris le 5 juin 2019, mais l'une des vidéos accompagnant ces publications montre en réalité le tournage d'un film à Paris, comme le confirme à l'AFP un membre de la production. 

Cette publication Facebook du 6 juin 2019, partagée 1.500 fois, présente trois vidéos d'un "braquage à Paris." Cet autre utilisateur poste une publication similaire, partagée 1.600 fois.

Les images de la troisième vidéo accompagnant la publication Facebook semblent montrer la fuite des braqueurs se transformer en impressionnante course-poursuite. On y voit un fourgon noir rentrer violemment dans une voiture de police, forçant un policier qui le tenait en joue à bondir pour ne pas se faire renverser.

On retrouve sur le site de la mairie du 7ème arrondissement une annonce prévenant les riverains du tournage du film "The Hunting", du réalisateur chinois Leo Zhang, et notamment prévu dans les rues Bellart et Pérignon, le jeudi 30 et vendredi 31 mai.

Contacté vendredi par l'AFP, Sébastien Didelot, régisseur général sur le tournage, confirme que la vidéo correspond à une scène tournée pour le film, le 30 mai : "Cette vidéo est sans doute issue des riverains de la rue qui ont assisté de chez eux à cette journée de cascades organisée avec la collaboration de la Mairie de Paris et de la préfecture de Police de Paris."

Il ajoute que ce que l'on peut voir à 0'37" de la vidéo YouTube "n'est autre qu'une caméra posée au sol, contre la voiture verte" (voir capture d'écran ci-dessous à droite), et qu'à partir de 1'10" on aperçoit les barrières de sécurité orange portant la mention "tournage en cours" et les cônes de lübeck pour limiter l'accès à la zone de tournage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.