Non, cet homme n'est pas le voleur de données de la caisse Desjardins

Non, cet homme n'est pas le voleur de données de la caisse Desjardins

AFP, publié le lundi 15 juillet 2019 à 23h47

Une photo d'un homme présenté comme étant Sébastien Boulanger Dorval, soupçonné par la police d'avoir volé les données personnelles de 2,9 millions de membres du Mouvement bancaire Desjardins, selon le Journal de Montréal, circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. L'homme de la photo est en réalité Frédérick Silva, un tueur à gage québécois arrêté en février 2019.

"Je vous présente sebastien boulanger dorval, 37 ans de Lévis.. C'est lui mon voleur d'identité desjardin ! Son visage mérite de circuler !" Sous la légende, une photo serrée d'un homme d'une quarantaine d'années.

Or, l'homme en question n'est pas Sébastien Boulanger Dorval, mais Frédérick Silva, un tueur à gage connu des services de police du Québec, et arrêté en février 2019 après un an et demi en cavale. Frédérick Silva était recherché pour deux meurtres et une tentative de meurtre, comme le montre la photo (ci-dessous) publiée par le Service de Police de la Ville de Montréal à ce moment-là.

Capture d'écran d'un résultat de recherche Google (Sylvie Godmer)

L'internaute Sylvie Godmer est à l'origine de la fausse publication Facebook partagée sous forme de capture d'écran. Contactée par l'AFP, elle a expliqué avoir partagé la photo après l'avoir vu en image associée à un article du quotidien La Presse sur le vol de données Desjardins sur Google.

"C'est vraiment une erreur d'association de photos Google. Ils ont mis la photo de M. Silva sur l'article de Desjardins", a-elle expliqué à l'AFP.

Sylvie a envoyé à l'AFP la capture d'écran complète qu'elle a utilisé pour sa publication Facebook. On y voit en effet le titre de l'article de La Presse surmonté de la photo de Frédérick Silva.

Un recherche Google montre que l'association entre l'article et la photo a été rectifié et montre maintenant une photo du complexe Desjardins à Montréal.

Sébastien Boulanger Dorval n'est quant à lui qu'une piste à laquelle s'intéressent les enquêteurs de la Sûreté du Québec (SQ), selon la cellule d'enquête du Journal de Montréal.

Contacté par l'AFP, la SQ n'a pas souhaité divulguer d'informations sur l'enquête en cours, mais aucun avis d'arrestation concernant M. Boulanger Dorval n'a été publié. 

Le président du Mouvement Desjardins Guy Cormier a comparu devant un comité de la chambre des communes lundi 15 juillet pour témoigner dans l'affaire du vol des données personnelles de 2,9 million de membres de la plus grande banque coopérative du Québec.

EDIT 16/07/2019: Ajouté témoignage de l'utilisatrice Facebook Sylvie
Godmer



Avez-vous vu une information que vous aimeriez faire vérifier par AFP Canada?

Contactez-nous E-mail

Vos réactions doivent respecter nos CGU.