Non, cet homme assassiné dans sa voiture n'est pas le coach de l'équipe sud-africaine de football, mais un footballeur à la retraite

Non, cet homme assassiné dans sa voiture n'est pas le coach de l'équipe sud-africaine de football, mais un footballeur à la retraite

AFP, publié le jeudi 18 juillet 2019 à 15h41

Depuis le 17 juillet, plusieurs sites d'information basés en Afrique de l'Ouest affirment, photos à l'appui, que le coach de l'équipe sud-africaine de football aurait été assassiné peu après son retour de la CAN. Mais ces images sont celles de l'assassinat d'un joueur de football sud-africain à la retraite, Mark Batchelor, survenu à Johannesburg le 15 juillet. 

"Mali : Le coach Sud-Africain assassiné juste après son retour de la CAN", affirme le titre d'un article du site Maliactu paru le 17 juillet, partagé plus de 230 fois. "Deux hommes à moto auraient ouvert le feu en direction du véhicule dans lequel se trouvait le coach, qui a été touché par plusieurs balles et a rapidement succombé. « Les suspects se sont ensuite enfuis sans rien voler, ont précisé les autorités. Le mobile de l'attaque est encore inconnu, et personne n'a été arrêté", lit-on. 

Le compte Facebook Congometrotv HD l'a aussi partagé, s'attirant plus de 6.000 partages. 

Les commentaires au bas de l'article condamnent unanimement les "fausses informations" et "mensonges" diffusées par Maliactu. Et pour cause : le coach de l'équipe sud-africaine de football, l'écossais Stuart Baxter, est bien vivant. 

Les photographies présentées comme documentant "l'assassinat du coach" sont bien celles de l'assassinat de Marc Batchelor. On retrouve ces images dans un sujet de la chaîne sud-africaine ENCA diffusé le 15 juillet, et consacré à la mort de l'ancien footballer. Ce reportage est visible sur Youtube. 

Vous souhaitez que l'AFP vérifie une information?

Écrivez-nous E-mail Facebook Messenger Message @afpfactuel

Vos réactions doivent respecter nos CGU.