Le Costa Rica sans plastique ni émission de carbone en 2021 ? C'est très exagéré

Le Costa Rica sans plastique ni émission de carbone en 2021 ? C'est très exagéré

AFP, publié le mercredi 05 juin 2019 à 13h02

"Le Costa Rica sera bientôt sans plastique et émissions de carbone", affirment de manière très exagérée plusieurs articles, même si le pays d'Amérique centrale a effectivement mis en place des mesures pour lutter contre les plastiques à usage unique comme pour réduire ses émissions de carbone.

Plusieurs sites, comme nature-en-image.org ou curioctopus.fr, ont reproduit un même article intitulé "Le Costa Rica dit adieu aux plastiques et aux émissions de carbone : ce sera la première nation totalement verte au monde". 

D'après le texte, "d'ici 2021, ce merveilleux État deviendra le premier pays au monde entièrement dépourvu de plastique et zéro carbone".

Ces sites vantent des mesures costariciennes parfois vagues ("depuis 2014, le pays utilise de l'énergie provenant de sources renouvelables" ; "limiter l'utilisation de plastique"), parfois plus précises ("des milliers d'objets de tous les jours fabriqués à partir de plastiques polluants dérivés du pétrole cèdent rapidement la place à des matériaux biodégradables et recyclables.")

Partagés près de 20.000 fois sur Facebook en moins d'une semaine, ces articles suscitent de nombreuses réactions, une internaute comparant par exemple avec la France où on serait "loin du compte".

Le Costa Rica n'a pourtant pas pris des mesures aussi radicales.

Sur le plastique

Un projet de loi est en discussion au Congrès, soutenu par le gouvernement, qui vise à éliminer la commercialisation de plastiques à usage unique, certains produits en polystyrène et ceux qui contiennent des micro-plastiques. Ce projet de loi interdirait aux institutions publiques d'acquérir ce type de produits.

Il ne s'agit donc pas d'éliminer tout le plastique mais plutôt d'instaurer un impôt graduel sur les produits plastiques selon leur pouvoir de pollution.

Si le projet était adopté, ce qui n'est pas encore le cas, les ressources financières générées par cet impôt seraient utilisées pour financer des activités de recyclage et de réutilisation du plastique.

Sur le carbone

En 2012, le gouvernement costaricain s'est donné pour objectif de se convertir en un pays neutre en carbone à l'horizon 2021. Le plan comporte des actions pour réduire les émissions de carbone et pour augmenter sa compensation à l'aide des forêts. 

Il ne s'agit pas d'éliminer les émissions de carbone d'ici 2021, mais bien d'atteindre la neutralité entre les émissions réduites d'un côté, la compensation via les forêts de l'autre.

En parallèle, le Costa Rica a lancé en 2019 un plan pour "décarboniser" l'économie. Dans ce cas, l'objectif est bien, parmi d'autres actions, de mettre fin à l'utilisation de combustibles fossiles... mais d'ici 2050.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.