Manon Aubry prise pour une assistante parlementaire à Bruxelles

Manon Aubry prise pour une assistante parlementaire à Bruxelles
Manon Aubry le 26 mai 2019 à Paris.

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 29 mai 2019 à 11h45

La tête de liste La France insoumise a fait ses premiers pas au Parlement européen à Bruxelles mardi 28 mai.

Deux jours après les élections européennes, les nouveaux eurodéputés ont fait leurs premiers pas au Parlement européen à Bruxelles où ils ont dû remplir plusieurs formalités. Pour une grande partie des 74 élus français, il s'agit du premier mandat européen. 

Parmi les nouveaux venus, Manon Aubry a connu quelques désillusions. "En arrivant au village d'accueil, ils m'ont demandé si j'étais assistante parlementaire", raconte mercredi 29 celle qui était tête de liste de La France insoumise (LFI) au micro de Franceinfo. "La preuve que quand on est une jeune femme, ce n'est pas une évidence que l'on puisse être élue. La prochaine fois, je viendrai avec mon costard cravate et quelques années de plus", poursuit-elle dans un sourire, précise la station.




Parmi les six eurodéputés LFI, seuls Younous Omarjee et Emmanuel Maurel ont déjà siégé à Bruxelles. Pour Manon Aubry, Manuel Bompard, Leïla Chaibi et Anne-Sophie Pelletier, c'est une première. 




De l'aveu même du leader du mouvement Jean-Luc Mélenchon, LFI a réalisé un score "décevant" de 6,3% aux élections européennes, bien loin des 20% des élections présidentielles. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.