"Les amis de La République en marche" : le lapsus de Martine Aubry en plein meeting pour les européennes

"Les amis de La République en marche" : le lapsus de Martine Aubry en plein meeting pour les européennes
Martine Aubry, le 3 août 2018 à Lille.

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 22 mai 2019 à 12h10

Lors d'un meeting dans le Nord mardi soir, la maire de Lille a confondu Place publique, le parti fondé par Raphaël Glucksmann, qui mène la liste soutenue par le PS, avec La République en marche (LREM). "Ça prouve que je suis très fatiguée de cette campagne", s'est-elle justifiée en souriant. 

À quelques jours des élections européennes, les ténors du PS se mobilisent pour soutenir la liste PS/Place publique menée par Raphaël Glucksmann.

La maire de Paris Anne Hidalgo, les anciens ministres Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve et Najat Vallaud-Belkacem ont ainsi participé à des meetings. Mardi 21 mai, c'était au tour de Martine Aubry de monter au créneau lors du dernier grand raout de campagne.

La maire de Lille a commencé son discours par un lapsus pour parler des alliés du PS aux élections européennes, que sont Raphaël Glucksmann et son parti Place publique : "J'ai été amenée à connaître les amis de La République en marche", a-t-elle affirmé. "Ça prouve que je suis très fatiguée de cette campagne", a-t-elle ensuite justifié en souriant. 




"Avec Jean-Luc Mélenchon" et "sa stratégie 'plan A, plan B', on ne sait plus où on va... On sait qu'on va dans le mur, c'est certain", a-t-elle déclaré devant quelque 500 personnes réunies à Lomme, commune associée à Lille. Accueillie par une "standing ovation" et des applaudissements nourris, la mère des 35 heures, qui reste l'une des icônes de l'ex-gauche plurielle, a déclaré voir la "première étape du rassemblement de la gauche" même s'"il y a encore beaucoup de chemin à faire".

"C'est un vrai moment de bonheur dans une période qui n'est pas simple, où nous doutons tous", a concédé Martine Aubry, citant François Mitterrand pour appeler à "garder la nuque raide", alors que la liste Glucksmann est créditée d'environ 5,5% des voix dans les sondages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.