Européennes : quand Francis Lalanne dégaine un projectile de LBD en plein débat

Européennes : quand Francis Lalanne dégaine un projectile de LBD en plein débat
Francis Lalanne, à Paris, le 17 décembre 2018

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 22 mai 2019 à 23h35

Le chanteur, qui conduit la liste "Alliance jaune", s'est insurgé contre l'usage des lanceurs de balles de défense (LBD) par les forces de l'ordre. 

La séquence est devenue une "rengaine" des débats télévisés en vue des prochaines élections européennes. Ce mercredi 22 mai, 15 représentants de listes pour le scrutin de dimanche ont participé à "L'Emission politique" sur France 2, au cours de laquelle ils ont dû présenter en objet en guise "d'introduction". Francis Lalanne s'est démarqué en posant sur son pupitre une balle de "LBD", l'arme controversée largement utilisée par les forces de l'ordre au cours des manifestations de "gilets jaunes". "C'est un projectile utilisé par les policiers aujourd'hui contre les populations civiles", a t-il dénoncé, avant de poursuivre : "Le 16 mars, il est passé à quelques centimètres de mon visage. J'ai eu beaucoup de chance, d'autres n'ont pas eu cette chance".



"Nous avons des mutilés, des éborgnés, des mains arrachées. L'Europe est formellement opposée à ce qu'on utilise ces projectiles contre des populations civiles. Comment se fait-il que la France continue?" a demandé le chanteur, lors de sa première prise de parole de la soirée. Francis Lalanne, qui mène la liste "Alliance jaune" pour les européennes, mise sur "l'union sacrée de gilets jaunes" pour ne pas avoir à choisir entre "le système et le système", c'est-à-dire Emmanuel Macron et Marine Le Pen, "deux manipulateurs qui veulent écraser le peuple".


Plafonnant à environ 1% dans les sondages, qui sont "souvent manipulés" selon lui, le chanteur avait appelé mardi 21 mai les abstentionnistes à se mobiliser pour permettre aux "gilets jaunes" d'entrer dans "la citadelle" du pouvoir dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.