Européennes : Jospin, Aubry, Hollande... Les ténors du PS se mobilisent pour Raphaël Glucksmann

Européennes : Jospin, Aubry, Hollande... Les ténors du PS se mobilisent pour Raphaël Glucksmann
François Hollande, Martine Aubry, Lionel Jospin (photomontage)

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 22 mai 2019 à 08h30

Alors que la liste PS/Place publique, menée par l'essayiste, est créditée d'environ 5 % des voix dans les sondages, les figures historiques du PS s'investissent dans la campagne. Derniers en date : Lionel Jospin et Martine Aubry. 

À quelques jours des élections européennes du 26 mai, plusieurs poids lourds du PS se sont succédé pour soutenir la liste PS/Place publique menée par Raphaël Glucksmann, dont l'éventuel échec à atteindre le seuil de 5% permettant d'avoir des élus serait un nouveau coup dur pour la gauche de gouvernement, deux ans après le score de 6,4% obtenu par son candidat Benoît Hamon à la présidentielle de 2017. 




La maire de Paris Anne Hidalgo, les anciens ministres Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve ou encore Najat Vallaud-Belkacem ont ainsi participé à des meetings.

L'ancien président François Hollande a également appelé samedi dans les colonnes de Libération à voter pour la "liste socialiste". Il refuse néanmoins de participer à un meeting. "Je ne pense pas que ce soit la place d'un ancien président", a-t-il expliqué mercredi matin sur BFMTV.




L'essayiste peut également compter sur le soutien de Martine Aubry et de Lionel Jospin. "Nous avons eu la chance que Raphaël se lève (...) pas avec tous les codes, tant mieux, mais avec une fraîcheur et surtout une conviction que je crois totalement sincères depuis le début", a salué mardi soir la maire de Lille, qui reste l'une des icônes de l'ex-gauche plurielle, lors du dernier meeting de campagne. Selon l'ancienne patronne du Parti socialiste, Raphaël Glucksmann "a pris un risque considérable" et l'actuel premier secrétaire du PS "Olivier Faure aussi en se mettant derrière lui, car tout le monde ne l'a pas compris tout de suite", a-t-elle déclaré à la presse à l'issue de ce meeting.
 
Lionel Jospin, qui n'est plus tenu à la réserve depuis sa sortie en mars du Conseil constitutionnel, a de son côté mardi soir son intention de voter pour la liste PS/Place publique aux élections européennes dimanche. L'ancien Premier ministre socialiste a indiqué lors d'un dîner de sa section du PS à Paris "qu'étant fidèle au socialisme démocratique et adhérent du Parti socialiste, il voterait aux élections européennes pour la liste présentée par son parti et conduite par Raphaël Glucksmann", selon un communiqué diffusé par l'ancien chef de gouvernement de la gauche plurielle. 

Ces socialistes qui soutiennent LREM

Certains grands noms du PS ont néanmoins choisi de soutenir la liste La République en marche (LREM), menée par Nathalie Loiseau. L'ancienne ministre Elisabeth Guigou a apporté la semaine dernière son soutien, saluant "l'engagement européen" d'Emmanuel Macron, dans une tribune sur le site de L'Opinion. Si elle n'a finalement pas pris la parole, l'ex-ministre de l'Environnement Ségolène Royal a décerné un satisfecit écologique au chef de l'État, selon Le Figaro et Le Parisien

L'ancien maire de Paris Bertrand Delanoë pourrait appeler à voter LREM d'ici la fin de semaine, selon Franceinfo.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.