Européennes : "Ce résultat est très décevant", reconnaît Jean-Luc Mélenchon

Européennes : "Ce résultat est très décevant", reconnaît Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon le 26 mai 2019 à Paris.

, publié le dimanche 26 mai 2019 à 21h20

La liste La France insoumise emmenée par Manon Aubry, estimée à 6,7%, est reléguée très loin derrière les verts d'EELV. "Emmanuel Macron a perdu le match qu'il avait voulu installer" avec le Rassemblement national, a déploré Jean-Luc Mélenchon.

Le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est arrivé en tête dimanche des élections européennes, devançant légèrement la liste soutenue par le président Emmanuel Macron, avec une troisième place surprise pour les écologistes, selon les premières estimations.

Ce scrutin a également été marqué par la dégringolade des Républicains de Laurent Wauquiez - à un plus bas historique - et celle de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, qui navigue selon les estimations entre 6 et 7%, très loin du score réalisé par Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle (19,58%). 

Ce sont des "résultats décevants compte tenu des espoirs et efforts déployés dans cette campagne", a concédé la tête de liste Manon Aubry. Jean-Luc Mélenchon a de son côté estimé qu'Emmanuel Macron semblait "avoir perdu le match qu'il avait voulu installer" avec le Rassemblement national. Une confrontation qu'il juge "irresponsable". 




Le chef de la France insoumise a également dit craindre "une crise profonde" en France, dont "nul n'aperçoit à cette heure l'issue positive". "Ce résultat est très décevant. Mais il nous permet d'envoyer au Parlement européen plusieurs députés. Nous continuerons à porter conjointement, élus européens et de l'Assemblée nationale, notre programme écologique et social", a-t-il néanmoins souligné. "Nous saurons assumer nos responsabilités". 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.