À quelques jours des élections européennes, Emmanuel Macron peut compter sur les chasseurs

À quelques jours des élections européennes, Emmanuel Macron peut compter sur les chasseurs
Emmanuel Macron le 17 mai 2019 à Biarritz.

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 20 mai 2019 à 11h28

Selon BFMTV, la Fédération nationale des chasseurs s'apprête à publier ce lundi ou mardi un communiqué qui remercie le président de la République pour "les engagements tenus".

C'est la dernière ligne droite avant les élections européennes et Emmanuel Macron cherche à rassembler le plus largement possible. Le chef de l'État peut compter sur les soutiens des ex-socialistes Elisabeth Guigou et Razzy Hammadi, et celui attendu de l'ancienne ministre de l'Environnement Ségolène Royal. 

Il devrait également bénéficier d'un coup de pouce des chasseurs. Selon BFMTV, la Fédération nationale des chasseurs s'apprête à publier ce lundi ou mardi un communiqué qui remercie le président de la République pour "les engagements tenus", en référence à la baisse de moitié du prix du permis de chasse national, qui passe de 400 à 200 euros. 

La Fédération nationale des chasseurs se défend d'un appel à voter pour la liste de La République en marche. Mais avec plus de 1,1 million de chasseurs pratiquants, ce communiqué pourrait faire la différence, souligne BFMTV.



"Ça va se jouer dans un mouchoir de poche et tout est figé", expliquait ce week-end à l'AFP un autre cadre de la majorité inquiet de constater que "4 millions d'électeurs risquent de rester sur le banc de touche le 26 mai sur les 8 qui ont voté Macron au 1er tour de la présidentielle".

Emmanuel Macron donne lundi après-midi une interview aux quotidiens régionaux où il souhaite à nouveau défendre l'Europe et son projet européen, a indiqué l'Élysée. Des journalistes représentant les grands groupes de la presse quotidienne régionale viendront lundi après-midi pour réaliser ces interviews multiples qui devraient paraître dès lundi soir sur internet et mardi matin dans les versions papier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.