FORD Mustang Mach-e AWD 351 ch

Chargement en cours
1/21
© D.R.

publié le mardi 06 avril 2021 à 00h00

Ford se lance dans la course à l'électrique avec un SUV, le Mustang Mach-E. S'il reprend le nom d'un modèle mythique, il s'en inspire aussi par son look, très séduisant à en juger par les réactions de passants. Plusieurs versions sont proposées, nous avons retenu l'AWD 351 ch, doté de deux moteurs, d'une transmission intégrale et d'une batterie lithium-ion de 88 kWh net. Celle-ci autorise une autonomie théorique de 540 km selon Ford, malgré les 2 182 kg. Heureusement, le couple de 580 Nm, consistant, aide à tirer cette masse, le Mach-E atteignant les 100 km/h en 5,8 s.

Le cheval bascule dans l'électrique

A bord, on est séduit par l'habitabilité, l'équipement abondant et les nombreux rangements, mais la finition reste moyenne. L'ambiance est épurée, façon Tesla, et dominée par un immense écran central aussi complet que complexe, un autre, plus simple et lisible se trouvant face au conducteur. Parfaitement installé, on apprécie en ville la possibilité de conduire en servant d'une seule pédale, le lâcher d'accélérateur se soldant par un freinage.

Sur route, le Mach-E dévoile un excellent comportement routier, équilibré, sûr et relativement agile. Grâce aux 4 roues motrices, toute la cavalerie passe au sol et les performances sont élevées : on prend du plaisir au volant. Mais, si l'insonorisation est aboutie, on déplore la fermeté de la suspension.

Côté autonomie, on peut raisonnablement tabler sur 400 km réels, en mixant route et voie rapide, la consommation moyenne s'établissant à 21 kWh/100 km. Des chiffres très acceptables, obtenus à basse température ambiante (6°C), défavorable aux électriques. Enfin, la recharge : on passe de 10 à 80 % en 45 min sur une borne rapide, et 6h sur une wallbox de 11 kW. Pas de miracle. A 65 990 €, la Mustang Mach-E AWD 351 ch demeure une offre intéressante, même si le prix interdit tout bonus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.