Sous-marins: pour le secrétaire général de la CGT Naval Group à Cherbourg, "il est hors de question que les salariés payent la facture"

par BFMTV

L'Australie a rompu le contrat de 56 milliards d'euros avec Naval Group pour 12 sous-marins. Cette décision pourrait avoir un impact sur les salariés de cette société. Vincent Hurel,  secrétaire général de la CGT Naval Group à Cherbourg, était en direct sur BFMTV, pour réagir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.