Publications scientifiques, abonnement aux revues, à Lille comme ailleurs on paie le prix fort (et on cherche des solutions)

par La Voix du Nord

  • info

3 millions d’euros. C’est le coût de l’abonnement annuel aux revues scientifiques, rien que pour l’Université de Lille. C’est dans ces revues, aux mains de « grands éditeurs », que sont publiés les travaux des chercheurs des universités ou des laboratoires. Un système que beaucoup d’universités qualifient de « monopolistique ». À Lille comme ailleurs, on tente de faire émerger des solutions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.