Guerre en Ukraine : le groupe Renault quitte la Russie

par BFMTV

Acculé par les sanctions frappant la Russie, le constructeur automobile français Renault, leader dans le pays avec la marque Lada qu'il avait redressé, a cédé ses actifs à l'État russe, première nationalisation d'ampleur depuis l'offensive contre l'Ukraine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.