La Bourse de Paris repasse au-dessus de la barre des 6.600 points

La Bourse de Paris repasse au-dessus de la barre des 6.600 points
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
A lire aussi

publié le mercredi 28 juillet 2021 à 18h22

La Bourse de Paris a terminé mercredi en nette hausse de 1,18%, portée par de bons résultats d'entreprises, dont des poids lourds de la cote. 

L'indice vedette CAC 40 a retrouvé un niveau plus vu depuis un mois, en atteignant 6.609,31 points. La veille, il avait terminé en baisse de 0,71%.

"Le marché est soutenu par de bons résultats d'entreprises", constate Frédéric Rozier, gérant de portefeuille chez Mirabaud France.

Le secteur du luxe, entraîné par les résultats de LVMH et Kering, publiés lundi et mardi, a tiré la cote parisienne, lui permettant d'être bien plus dynamique que d'autres places européennes. 

"Les attentes étaient très très élevées pour cette séquence de publications, on attendait des niveaux records et on arrive encore à être agréablement surpris", ajoute l'expert.

Les investisseurs gardent les yeux rivés sur les Etats-Unis, où l'issue de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale américaine (Fed) est attendue à 20H00, avant une intervention de son président Jerome Powell à 20H30. Si l'inévitable normalisation de la politique monétaire a été intégrée par les marchés, reste à savoir quand elle interviendra.

Sur le plan sanitaire, la nouvelle loi sur les mesures anti-Covid, dont l'extension controversée du pass sanitaire, entrera en vigueur en France le 9 août.

Le gouvernement britannique a annoncé que les voyageurs complètement vaccinés contre le Covid-19 arrivant en Angleterre de l'Union européenne et des États-Unis seront désormais exemptés de quarantaine.

Le luxe au beau fixe

Après son concurrent LVMH (+2,78% à 688,20 euros) la veille, l'autre géant français du luxe Kering a fait état "d'excellentes performances au premier semestre", ses ventes et son bénéfice net dépassant le niveau d'avant pandémie, notamment grâce à Gucci. Le titre est monté de 3,64% à 757,80 euros.

Dans leur sillage, Hermes a pris 2,01% à 1.295,50 euros.

Renault en tête du CAC 40

Le constructeur automobile Renault a été particulièrement recherché: +4,54% à 32,93 euros. Son allié japonais Nissan a affirmé s'attendre à un bénéfice net pour l'ensemble de son exercice en cours 2021/2022, ce qui serait une première depuis 2018/2019.

Fnac Darty en berne

Fnac Darty a perdu 4,01% à 52,60 euros après qu'une source judiciaire a indiqué qu'une information judiciaire avait été ouverte en mai, à Paris, pour des soupçons de transactions illégales en liquide au sein du groupe. 

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.