La Bourse de Paris poursuit sa progression (+0,47%)

La Bourse de Paris poursuit sa progression (+0,47%)
Un écran montrant l'évolution du CAC 40 au siège d'Euronext, à la Défense, près de Paris, le 9 mars 2020
A lire aussi

publié le mercredi 04 août 2021 à 09h47

La Bourse de Paris poursuivait dans le vert mercredi (+0,47%) dans les premiers échanges, en dépit des inquiétudes concernant la propagation du variant Delta, les publications des entreprises continuant de soutenir la tendance.

A 9H30, l'indice parisien CAC 40 montait de 31,34 points à 6.755,15 points au lendemain d'une hausse de 0,72% mardi et de +0,95% lundi.

Ce mercredi sera consacré aux indices d'activité PMI et ISM en Europe et aux Etats-Unis pour le secteur des services ainsi qu'à l'enquête du cabinet ADP sur les créations d'emploi dans le secteur privé aux Etats-Unis, prélude au rapport mensuel sur l'emploi attendu vendredi.

Les données sur l'emploi américain donneront une indication sur la rapidité des progrès du marché du travail américain, que la Fed veut substantiels avant de resserrer sa politique monétaire en réduisant ses rachats massifs d'actifs.

"Tant que le nombre de nouveaux emplois créés est supérieur à 500-600.000, les investisseurs devraient se diriger en confiance vers le rapport mensuel sur l'emploi (NFP) vendredi", estime Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

En revanche, des chiffres plus forts devraient "renforcer l'idée que la Fed passera à l'étape de réduction de son soutien monétaire plus précocement", ce qui pourrait faire pression sur les actions américaines, selon elle.  

En juin, l'économie américaine avait créé plus d'emplois que prévu, soit 850.000 postes.

"Le variant Delta ne fera pas hésiter les Bourses", estime Tangi Le Liboux, analyste chez Aurel BGC.

Thales cède son activité ferroviaire au japonais Hitachi Rail

Thales (+2,28% à 89,64 euros) va céder au conglomérat industriel japonais Hitachi son activité liée à la numérisation de systèmes ferroviaires, dont la valeur d'entreprise s'élève à 1,66 milliard d'euros, souhaitant se recentrer sur l'aérospatial, la défense et la sécurité numérique.

Société Générale et Stellantis bis repetita

Les titres Société Générale (+1,70% à 26,90 euros) et Stellantis (+1,51% à 17,30 euros), qui avaient mené la danse mardi après avoir révisé à la hausse leurs prévisions pour 2021, continuaient d'être récompensés par les investisseurs.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.