La Bourse de Paris repasse au-dessus des 6.550 points

La Bourse de Paris repasse au-dessus des 6.550 points
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
A lire aussi

publié le mardi 21 septembre 2021 à 18h33

La Bourse de Paris a regagné du terrain mardi au lendemain d'un lourd repli la veille attribué à la crainte d'un défaut de paiement du promoteur immobilier chinois Evergrande, repassant au-dessus de 6.550 points en clôture.

L'indice parisien CAC 40 a progressé de 1,5% à 6.552,73 points, au lendemain d'une baisse de 1,74%.

"Le rebond d'aujourd'hui s'explique par des achats à bon compte" après la baisse de la veille mais "il reste assez fragile" dans un contexte de décélération de la croissance mondiale, explique à l'AFP l'analyste indépendant Jean-Jacques Ohana.

Il s'apparente davantage à "un rebond technique qu'à un rebond soutenable, pour repartir sur la tendance haussière qui prévalait juste avant", ajoute-t-il.

"On entre dans une phase plus perturbée car le marché est pris en tenaille entre des indicateurs d'inflation qui ont surpris à la hausse, y compris en Europe", avec notamment "des hausses de prix du gaz et de l'électricité hallucinantes", poursuit le spécialiste.

De quoi, selon lui, "rendre les Banques centrales moins enclines à poursuivre leurs interventions monétaires et leurs achats d'actifs" qui garantissent aux entreprises et aux Etats des conditions de financement favorables depuis la crise liée à la pandémie de Covid-19, et qui abondent surtout les marchés financiers.

Les investisseurs vont ainsi scruter mercredi soir les conclusions de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui prépare délicatement les marchés depuis des mois à un début de normalisation de sa politique monétaire.

Ils guetteront tout indice sur le calendrier et le rythme de la réduction du soutien monétaire même si la plupart des analystes ne s'attendent pas à une annonce ferme avant novembre.

Universal encensé mais Vivendi s'écroule

Le titre de Vivendi a plongé comme prévu, de 19,42% à 10,50 euros, le jour de l'introduction en Bourse de son ex-filiale Universal Music Group. Celle-ci, cotée à Amsterdam, a bondi de plus de 35% par rapport à son prix de référence fixé lundi. 

Le luxe repart à la charge

Les valeurs du luxe, sensibles à l'actualité en Chine, ont retrouvé le haut de l'indice CAC 40: LVMH a progressé de 2,80% à 636 euros et Hermès de 1,91% à 1.282 euros. L'Oréal a avancé de 3,01% à 383,45 euros.

Pernod Ricard fait une acqusition au Royaume-Uni

Le n°2 mondial des spiritueux Pernod Ricard a bondi (+2,61% à 190,85 euros) après avoir annoncé "la signature d'un accord pour l'acquisition de The Whisky Exchange", un des leaders de la vente en ligne de spiritueux haut de gamme.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.