La Bourse de Paris finit en hausse de 0,71%

La Bourse de Paris finit en hausse de 0,71%
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
A lire aussi

publié le vendredi 22 octobre 2021 à 18h13

La Bourse de Paris a mieux fini la semaine qu'elle ne l'avait commencée, gagnant 0,71% vendredi, grâce aux résultats trimestriels robustes du secteur du luxe qui a fait l'actualité hebdomadaire de la cote.

L'indice phare CAC 40 a gagné 47,52 points à 6.733,69 points mais sur la semaine, la place parisienne a fait du surplace (+0,09%).

Ce regain d'appétit pour le risque repose sur "des indicateurs d'activités plutôt satisfaisants et des publications robustes d'entreprises de nature à rassurer, notamment sur la dynamique Asie", explique Frédéric Rozier, gestionnaire de portefeuille chez Mirabaud, interrogé par l'AFP.

C'est le cas du secteur du luxe, exposé à cette zone géographique, qui a bien soutenu l'indice cette semaine.

Mais la saison des résultats doit se poursuivre la semaine prochaine et il y a encore beaucoup d'interrogations sur l'impact des contraintes d'approvisionnement sur les niveaux de production des entreprises du secteur industriel.

"On pourrait avoir certains décrochages au regard de certaines valorisations", prévient l'expert. D'autant plus que la période est délicate avec la persistance de l'inflation qui risque de peser sur les marges des entreprises et "le spectre d'une résurgence des cas de Covid-19 dans certains pays".

Après LVMH, Kering et Hermès, l'action du géant français des cosmétiques L'Oréal a grimpé de 5,08% à 388,05 euros après que le groupe a confirmé sa reprise au troisième trimestre, dépassant même ses niveaux pourtant élevés de 2019, avec des ventes en progression dans toutes les catégories. 

Ses commentaires sur sa forte croissance en Chine ont contribué à galvaniser le secteur du luxe en général, dont LVMH (+1,15% à 667,30 euros) et Hermès (+2,26% à 1.358 euros).

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.