La Bourse de Paris poursuit dans le vert

La Bourse de Paris poursuit dans le vert
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
A lire aussi

publié le vendredi 17 septembre 2021 à 09h52

La Bourse de Paris poursuivait dans le vert vendredi matin, à l'occasion d'une séance dite des "quatre sorcières" au cours de laquelle des options et contrats à terme arrivent à échéance et risquent d'entraîner de la volatilité.

Vers 09H33, l'indice parisien CAC 40 progressait de 0,90%, soit 59,63 points à 6.682,22 points au lendemain d'une hausse de 0,59%.

"Une fois cette échéance passée, la question qui va se poser va être de savoir si le rebond technique amorcé hier va perdurer à la Bourse de Paris", note Christopher Dembik, directeur stratégie et macroéconomie de Saxo Banque. 

"Ce n'est pas certain", selon lui, car "une rapide atonie du marché devrait l'emporter dès le début de la semaine prochaine, en attendant la réunion de la Réserve Fédérale américaine (Fed)".

Dans cette optique, les investisseurs surveilleront de près la première estimation de l'indice de confiance des consommateurs américains de l'Université du Michigan et "notamment les attentes concernant l'inflation qui pourraient influencer le ton de la Fed lors de sa réunion de la semaine prochaine".

La banque centrale américaine devrait annoncer le début et l'étendue de sa politique de réduction des rachats d'actifs, qui a contribué au rebond des marchés depuis un an et demi.

Renault négocie un nouvel accord social

L'action du constructeur automobile s'adjugeait 0,45% à 29,24 euros après l'ouverture jeudi des négociations avec les syndicats en vue d'un "accord social triennal" 2022/2024, dans lequel le groupe prévoit de faire partir 2.000 salariés sur cette période en France, tout en recrutant 2.500 personnes.

Le luxe retrouve du prestige

Les valeurs du luxe qui avaient plombé l'indice cette semaine retrouvaient des couleurs: LVMH reprenait 1,88% à 639,80 euros, Kering 2,60% à 638,70 euros et Hermès 1,39% à 1.277,50 euros.

TotalEnergies en hausse, comme les prix de l'énergie

Le titre du géant de l'énergie montait de 1,03% à 39,12 euros, en dépit d'une dégradation de la recommandation sur le titre à "neutre" contre "surpondérer" par JP Morgan, selon Bloomberg.

Après l'annonce de l'OPA de Vivendi sur Lagardère

L'action Vivendi cédait 1,19% à 31,51 euros et celle de Lagardère prenait 1,04% à 23,40 euros après l'annonce mercredi d'une offre publique d'achat du groupe contrôlé par Vincent Bolloré sur Lagardère, propriétaire notamment d'Hachette, d'Europe 1 et des journaux le JDD et Paris Match.

Euronext CAC40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.