Blocage du canal de Suez : l'Ever Given a traversé la voie maritime "avec succès" et se dirige vers l'Asie

Blocage du canal de Suez : l'Ever Given a traversé la voie maritime "avec succès" et se dirige vers l'Asie©Satellite image ©2021 Maxar Technologies / AFP

publié le samedi 21 août 2021 à 14h30

Le navire avait encastré sa proue dans la rive est du canal stratégique bloquant le passage maritime entre l'Europe et l'Asie pendant près d'une semaine. 

Cinq mois après avoir bloqué le canal de Suez et engendré une forte perturbation du trafic maritime mondial, le porte-conteneurs géant Ever Given l'a traversé vendredi 20 août sans encombre, a annoncé l'Autorité du canal de Suez (SCA). Le navire, qui était resté immobilisé 100 jours en Egypte, avait finalement repris sa route pour Rotterdam en juillet. Le navire se dirige actuellement vers l'Asie.



"Le porte-conteneurs géant, Ever Given, a traversé l'embouchure nord du canal avec succès", a déclaré vendredi le président de la SCA, Oussama Rabie. Le nouveau passage de l'Ever Given, son premier depuis le blocage en mars, a été supervisé par la SCA et deux remorqueurs l'ont "accompagné pendant son passage". 

Le navire de presque 200.000 tonnes avait encastré sa proue dans la rive est du canal stratégique pendant une tempête de sable le 23 mars bloquant ainsi le passage entre l'Europe et l'Asie qui voit circuler environ 10% du commerce maritime mondial.

A la suite de l'opération de sauvetage qui avait durée six jours et coûté la vie à un agent de la SCA, l'Agence du canal avait demandé une indemnisation au propriétaire japonais du navire, Shoei Kisen Kaisha, pour le manque à gagner pendant l'incident, le coût du sauvetage ou encore les dommages occasionnés au canal. Les termes de l'accord sont restés confidentiels mais Le Caire avait réclamé au début 916 millions de dollars (environ 767 millions d'euros), avant de revoir ses prétentions à la baisse à 550 millions de dollars.

D'après la SCA, l'Egypte a perdu entre 12 et 15 millions de dollars par jour de fermeture alors que les assureurs ont estimé des milliards de dollars de perte par jour pour le commerce maritime mondial. En juillet, Oussama Rabie a annoncé que le canal avait engendré 5,84 milliards de dollars (4,9 milliards d'euros) en 2020-2021 malgré l'incident de mars et l'impact de la pandémie de coronavirus sur le commerce mondial. 

En mai, le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a approuvé un projet pour élargir et approfondir la partie sud du canal dans laquelle s'était bloqué le navire. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.