Non, Olivier Véran n'a jamais dit qu'il "faudra s'habituer à ne plus voir famille et amis"

Non, Olivier Véran n'a jamais dit qu'il "faudra s'habituer à ne plus voir famille et amis"

, publié le mardi 13 octobre 2020 à 12h33

Une publication partagée plus de 2.000 fois sur Facebook en trois jours, affirme que le ministre de la Santé Olivier Véran a tenu des déclarations alarmistes. "Si votre famille ou vos amis ne font pas partie de vos collègues de travail, alors il faudra s'habituer à ne plus les voir", aurait-il affirmé lors d'une interview à France Info. Mais cette citation provient en réalité d'un compte parodique.

Plusieurs publications similaires se font l'écho de cette déclaration. On la retrouve sur la page nommée "Gilet Jaune Troyes Aube Champagne" où elle a été partagée plus de 1.300 fois depuis trois jours mais aussi sur d'autres groupes ou pages Facebook (1, 2, 3).


Une capture d'écran réalisée sur Facebook le 13 octobre 2020

Cette déclaration, reprise par plusieurs utilisateurs, suscite colère et insultes.


Des captures d'écran réalisées sur Facebook le 13 octobre 2020

Cette citation provient d'un compte Twitter parodique, sans que cela ne soit mentionné sur les publications en question puisque le post Twitter a été coupé pour ne faire apparaître que les propos et la photo d'Olivier Véran en interview.


Une capture d'écran réalisée sur Twitter le 13 octobre 2020

La mention "parodie" apparaît en petites lettres dans le nom d'utilisateur de ce compte Twitter, dont les publications sont fréquemment détournées sur Facebook. Un certain nombre d'hommes et de femmes politiques ont ainsi été la cible de ces fausses citations comme Sibeth Ndiaye, Aurore Bergé, ou Agnès Buzyn.

La tenue du ministre sur cette photo correspond par ailleurs à celle portée lors d'une interview avec Franceinfo le 10 mars 2020, et lors de laquelle, après vérification par AFP Factuel, il n'a pas prononcé de tels propos.

Le tweet parodique, retweeté plus de 300 fois, a été publié dans un contexte de crainte d'une deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 en France et de renforcement des restrictions par le gouvernement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.