Non, la compagnie aérienne RwandAir n'a pas transféré son siège social en RDC

Non, la compagnie aérienne RwandAir n'a pas transféré son siège social en RDC

publié le mercredi 24 novembre 2021 à 13h54

Goma, ville congolaise frontalière avec le Rwanda, nouveau siège social de la compagnie aérienne RwandAir? C'est ce qu'affirment des publications partagées près de 700 fois depuis le 16 novembre sur les réseaux sociaux en République démocratique du Congo. C'est pourtant faux : l'entreprise dément tout transfert de son siège et dénonce une "fausse nouvelle". Le gouvernement congolais a également démenti tout accord en ce sens. Cette publication circule un mois après que RwandAir a commencé à desservir Goma le 15 octobre. Une infox qui suscite l'hostilité de nombreux internautes, dans un contexte historiquement tendu entre le Rwanda et la RDC."L'aéroport international de GOMA devient la principale direction générale de la compagnie Rwand'Air pour aller partout au monde", affirment plusieurs publications circulant sur Facebook en République démocratique du Congo.

Cette annonce découlerait d'un "accord signé par le gouvernement congolais", poursuivent les auteurs de ces messages.

Capture d'écran d'une publication Facebook, réalisée le 22 novembre 2021Ces publications ont été partagées près de 700 fois depuis le 16 novembre sur Facebook en RDC (1, 2, 3, 4...). 

Une "fausse nouvelle"Mais cette "information qui circule sur Facebook est incorrecte": il s'agit d'une "fausse nouvelle", a déclaré à l'AFP le 22 novembre 2021 Fiona Mbabazi, responsable de la communication de RwandAir.

Elle a "catégoriquement" nié que Goma soit devenue le nouveau siège social de la compagnie aérienne et confirmé que "RwandAir est toujours basée à Kigali", comme l'indique le site de l'entreprise.

Capture d'écran du site de RwandAir, réalisée le 22 novembre 2021Contacté par l'AFP, le porte-parole du gouvernement congolais et ministre de la Communication et des Médias Patrick Muyaya a confirmé le 24 novembre que l'information qui circulait sur les réseaux était "fausse". "Nous n'avons signé aucun accord dans ce sens", a-t-il assuré.

Cette infox a commencé à circuler un mois après que RwandAir a ajouté Goma à la liste des villes desservies par la compagnie.

Le chef-lieu du Nord Kivu a été ajouté à la liste le 15 octobre, une manière d'offrir "davantage de choix et de flexibilité aux clients qui se rendent en République Démocratique du Congo", avait déclaré  en septembre Yvonne Manzi Makolo, PDG de la compagnie, sur Twitter.

Yvonne Makolo, la PDG de RwandAir, a déclaré : “Les nouvelles lignes bihebdomadaires de RwandAir vers Lubumbashi et Goma offriront davantage de choix et de flexibilité aux clients qui se rendent en République Démocratique du Congo” Lire la suite: https://t.co/TkBpgqNLyg

— RwandAir (@FlyRwandAir) September 13, 2021 Des relations rwando-congolaises historiquement difficilesQuelques mois avant l'apparition de cette fausse nouvelle sur les réseaux sociaux, le président du Rwanda Paul Kagame et son homologue congolais Félix Tshisekedi se sont rencontrés, un fait rare dans l'histoire des deux pays.

Leur tête-à-tête, au cours duquel ont été évoqués différents sujets dont les dégâts de l'éruption du volcan Nyiragongo et la situation sécuritaire dans l'est de la RDC, s'est notamment soldé par la signature d'accords commerciaux visant à faciliter la coopération entre les deux pays.

Un signe d'apaisement qui intervient dans le climat de détente relative installé depuis l'élection de Félix Tshisekedi à la tête de la RDC, entré en fonction début 2019.

Le président rwandais Paul Kagame (D) accueille son homologue congolais Félix Tshisekedi (G) au poste-frontière dit de la Grande Barrière, à Rubavu, au Rwanda, le 25 juin 2021. ( AFP / Simon Wohlfahrt)Les relations entre la RDC et le Rwanda ont en effet toujours été difficiles, comme en témoignent les commentaires parfois hostiles sous les publications virales que nous vérifions.

Certains internautes s'inquiètent du rapprochement entre les deux pays; encouragés par la fausse annonce du transfert du siège social de RwandAir à Goma, d'autres craignent même que le Nord-Kivu devienne "l'une des provinces du Rwanda".

Captures d'écran de commentaires sur Facebook, réalisées le 22 novembre 2021La RDC a connu deux guerres entre 1996-97 et 1998-2003, qui ont déstabilisé en profondeur les Kivu, région congolaise frontalière.

Ces conflits ont impliqué les nombreuses milices et les armées de plusieurs pays voisins, en particulier du Rwanda.

Depuis, la RDC a régulièrement accusé son voisin de déstabiliser sa partie orientale en soutenant des groupes armés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.