Non, l'étudiante sénégalaise Diary Sow, portée disparue depuis début janvier, n'a pas été retrouvée par un journaliste

Non, l'étudiante sénégalaise Diary Sow, portée disparue depuis début janvier, n'a pas été retrouvée par un journaliste

, publié le jeudi 14 janvier 2021 à 17h22

Des publications virales sur Twitter et Facebook assurent que l'étudiante sénégalaise Diary Sow, portée disparue en France depuis début 2021, a été retrouvée par un journaliste le 13 janvier. C'est faux: le consulat du Sénégal à Paris a formellement démenti cette "nouvelle", et le journaliste à l'origine de cette fausse information a présenté ses excuses. Jeudi 14 janvier, les autorités sénégalaises et la police française étaient toujours mobilisées pour retrouver la jeune femme. 

"Notre chère Diary Sow est retrouvée saine et sauve". Ce message, publié sur Twitter par un internaute se présentant comme "journaliste", a été partagé plus d'un millier de fois depuis le 13 janvier, accompagné d'une photo de l'étudiante posant tout sourire aux côtés d'un jeune homme.  

La fin d'une recherche angoissante pour les proches de la jeune femme? Diary Sow, étudiante sénégalaise de 20 ans scolarisée au prestigieux lycée parisien Louis-Le-Grand, n'a pas repris les cours après les vacances de Noël et est activement recherchée depuis le 4 janvier. 

Sa disparition a fait grand bruit au Sénégal, où la jeune femme avait été désignée en 2019 "meilleure élève" du pays, mais aussi en France, où de nombreux articles ont été consacrés à cette affaire, notamment par l'AFP. 


Capture d'une publication sur Facebook, réalisée le 14 janvier 2020


Un signalement trompeur 

Signe de l'émoi provoqué par cette affaire: de nombreux internautes ont réagi aux publications selon lesquelles que la jeune femme aurait été retrouvée.

Ces posts, visibles sur Twitter, Facebook (1, 2, 3)  ou  dans des médias en ligne (1, 2), s'appuient notamment sur un fichier audio, dans lequel une femme affirme en peul (l'une des langues parlées au Sénégal) que Diary Sow a été retrouvée.

"Tout le Sénégal est content", affirme cette personne, dont l'identité n'est pas précisée. "Diary Sow est un symbole d'espoir pour le Sénégal et l'Afrique [...] Nous remercions les gens qui la gardaient de nous l'avoir rendue saine et sauve", ajoute-t-elle avec conviction.

Pourtant, l'information selon laquelle l'étudiante sénégalaise aurait été retrouvée le 13 janvier est erronée.  Le consulat du Sénégal à Paris a ainsi "formellement" démenti cette "rumeur", sur Twitter et sur Facebook. "L'Ambassade et le Consulat Général du Sénégal à Paris n'ont aucune information officielle ou officieuse indiquant que Diary Sow a été retrouvée", a-t-il insisté.

Le journaliste à l'origine de cette fausse information a quant à lui présenté ses excuses. "J'avoue avoir pêché", a-t-il écrit sut twitter, quelques heures après avoir effacé son tweet erroné.


Capture sur Twitter, réalisée le 14 janvier 2020

Contacté par l'AFP, un proche de Diary Sow, Amadou Demba Balde, a précisé que la photo de Diary Sow diffusée sur les réseaux sociaux était "une image ancienne et détournée", prise "en 2019". Selon lui, le jeune homme présent aux côtés de la Sénégalaise est lui aussi étudiant.

Pour couper court aux rumeurs sur les réseaux sociaux, Amadou Demba Balde a par ailleurs posté un message sur la disparition de son amie, expliquant l'origine de la photo devenue virale.

"L'homme que vous voyez sur cette photo est un étudiant sénégalais qui étudie au même lycée prestigieux Louis-le-Grand", raconte-t-il. "Les sites internet friands de scoops sans aucune vérification préalable sont en train de ternir l'image de ce brillant élève", ajoute-t-il.

Au 14 janvier, Diary Sow restait portée disparue et l'enquête ouverte en France pour "disparition inquiétante" se poursuivait, selon le consulat du Sénégal. Ce dernier a publié sur son site un avis de disparition avec la photo de la jeune femme et un numéro de téléphone.


Photo prise à Dakar le 7 août 2020 montrant le président sénégalais Macky Sall, recevant le livre de Diary Sow des mains de la jeune auteure.


Originaire de Malicounda, village situé à 70 kilomètres à l'est de Dakar, Diary Sow a remporté en 2018 et 2019 le concours général sénégalais. Elle avait à l'époque été reçue par le président Macky Sall. Ce dernier "a donné des instructions" pour la retrouver, selon l'ambassadeur du Sénégal en France, Maguette Sèye.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.