Non, l'Allemagne n'en a pas "fini" avec les bus électriques

Non, l'Allemagne n'en a pas "fini" avec les bus électriques

publié le mercredi 01 décembre 2021 à 18h15

L'Allemagne en aurait "fini" avec "les bus électriques", selon une publication relayée des milliers de fois sur les réseaux sociaux. Sa source ? L'article d'un quotidien allemand qui indiquerait que ces véhicules ont été "interdits dans la ville de Munich" après un incendie. L'article ne dit pas cela, et la compagnie de transports munichoise a démenti cette affirmation auprès de l'AFP, expliquant que huit de ses véhicules ont été retirés temporairement de la circulation en octobre pour des vérifications, mais que des bus électriques circulent bien aujourd'hui. Le ministère fédéral des transports allemands a confirmé auprès de l'AFP que les bus électriques sont bien autorisés en Allemagne, et circulent dans plusieurs villes."FINI LES BUS ELECTRIQUES EN ALLEMAGNE !!", énonce une publication Facebook partagée plus de 4.200 fois depuis le 21 novembre, prétendant s'appuyer sur un article du quotidien allemand Die Welt.

"Il s'avère que les bus électriques ont par 3 fois été responsables de départ d'incendie importants dans les dépôts de Stuttgart, Düsseldorf et Munich pendant leur charge la nuit. Ces incendies ont détruit d'énormes flottes de véhicules. Ils sont désormais déjà interdits dans la ville de Munich depuis hier", ajoute la publication, regrettant que "bien sûr en France, pas un mot au journaux télévisés…"

Capture d'écran Facebook, réalisée le 01/12/2021Que dit l'article de Die Welt ?Le post prétend citer des informations du "Journal 'Die Welt'", sans plus de détails. Une recherche d'image inversée à partir de l'illustration de la publication, associée à une recherche par mots-clés sur Google (dont les principes sont détaillés dans les vidéos en dessous) permettent de remonter à l'origine de ces affirmations.

 

 

On peut ainsi retrouver un article du quotidien allemand publié le 9 octobre 2021, dans lequel apparait la même image, avec une légende identique.

Capture d'écran de l'article de Die Welt, prise le 01/12/2021Cet article indique que quelques jours après un incendie survenu fin septembre dans un dépôt de bus à Stuttgart, la Münchner Verkehrsgesellschaft (MVG), la société qui gère les transports en communs dans la ville de Munich, a retiré temporairement certains de ses bus électriques de la circulation, pour des vérifications.

Les bus concernés sont, selon l'article, uniquement ceux provenant du même fabriquant que les bus impliqués dans l'incendie du dépôt à Stuttgart, et qui sont d'un modèle équivalent.

"La mesure ne s'applique qu'aux bus du même modèle et dans un premier temps uniquement jusqu'à ce que la cause de l'incendie soit définitivement élucidée", précise ainsi l'article en allemand.

Il n'y est nullement mentionné d'"interdiction" des bus électriques dans la ville comme le prétend le post Facebook.

L'incendie d'un dépôt de bus à Stuttgart auquel il est fait référence a eu lieu le 30 septembre 2021, comme le relatait alors la presse allemande (1, 2) et française. Au moins 25 véhicules, dont deux bus électriques, avaient alors été détruits.

Les bus électriques toujours en circulation à Munich...Depuis l'article de Die Welt, la majorité des bus retirés à Munich ont été remis en circulation, a confirmé auprès de l'AFP le 1er décembre 2021 Johannes Boos, porte-parole de la société des transports munichois.

"Il y a uniquement eu un rappel temporaire de huit bus après que le fabricant a rencontré quelques problèmes avec les batteries. Ce problème a été résolu rapidement et, à l'exception d'un seul véhicule, tous les bus sont à nouveau en service sur notre ligne 100 et sur le périphérique", a-t-il détaillé.

En octobre 2020, une autre ligne, la 144, avait été la première de la ville à faire circuler uniquement des véhicules électriques, annonçait la société Ebusco, fabriquant les bus utilisés.

Sur son site internet, la MVG affiche aussi l'objectif d'un parc de bus 100% électriques "d'ici à 2035", indiquant aussi que "la mobilité électrique est dans ADN depuis 1985", avec la mise en place de trams électriques dans la ville dès cette date.

... et dans le reste de l'AllemagneEn outre, "l'utilisation de bus électriques n'est certainement pas interdite en Allemagne", certifie auprès de l'AFP le porte-parole de MVG.

"Ce n'est pas vrai" d'affirmer que l'Allemagne en a "fini" avec les bus électriques, confirme le ministère fédéral des Transports allemands auprès de l'AFP le 1er décembre 2021.

"Le BVG à Berlin [pour Berliner Verkehrsbetriebe, la société qui gère les transports en commun berlinois, ndlr] vient même de créer une nouvelle ligne pour les bus électriques, ils sont bien autorisés dans les rues allemandes", précise encore le ministère.

Il y a quelques semaines, des journalistes du bureau de l'AFP à Berlin avaient vérifié une fausse affirmation au sujet de nouvelles commandes de bus électriques berlinois, dont le système chauffage aurait fonctionné au diesel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.