Non, il n'y a pas eu plus de morts sur les routes que de victimes du Covid-19 en juillet

Non, il n'y a pas eu plus de morts sur les routes que de victimes du Covid-19 en juillet

, publié le mardi 25 août 2020 à 12h43

Des publications partagées des milliers de fois depuis le 21 août affirment qu'il y a eu davantage de morts sur les routes que de victimes du Covid-19 en France en juillet. C'est faux, selon les chiffres de Santé Publique France et de la Sécurité routière. Ces publications ont aussi été partagées en Belgique, où les chiffres sont également incorrects.

"Attention ! 291 morts sur les routes en juillet contre 18 du Covid, qu'attend le gouvernement pour interdire la circulation", est-il écrit dans un visuel partagé près de 12.000 fois dans cette publication du 21 août.


(capture d'écran réalisée sur Facebook le 25 août 2020)

L'outil d'analyse des réseaux sociaux Crowdtangle a comptabilisé 120 publications identiques depuis 4 jours : 


(capture d'écran réalisée sur Facebook le 25 août 2020)

Cette publication circule également en Belgique (1,2), où elle a été partagée plusieurs milliers de fois. 

En France, le nombre de décès sur les routes est correct 

Le nombre de morts sur les routes en juillet 2020 donné dans la publication est vrai, selon les chiffres de la Sécurité routière publiée jeudi 13 août.

291 personnes sont décédées sur les routes contre 328 l'an passé à la même période, soit 37 personnes tuées en moins. Il s'agit d'une baisse de 11,3%, selon cette même source.

Le mois de juillet, qui est régulièrement le plus meurtrier de l'année, s'inscrit dans le sillage de la baisse de la mortalité routière depuis mars liée à la réduction drastique des déplacements dans le contexte du confinement décidé pendant la crise du Covid-19.

Les décès sur les routes avaient ainsi chuté de façon spectaculaire en mars (-39.6%), en avril (-55,8%), en mai (-15,6%) et en juin (-29,1%).

Davantage de décès liés au Covid-19

En revanche, le nombre de décès liés au Covid-19 en juillet indiqué dans la publication est faux.

Depuis le début de l'épidémie, l'AFP tient une base de données des cas et des décès de Covid-19 dans le monde, à partir de sources officielles. En France, cette base de données est actualisée avec le point de situation quotidien de la Direction générale de la Santé (DGS).

Selon la base de données AFP - et donc les chiffres de la DGS - 29.861 personnes sont décédées en France à cause de l'épidémie de nouveau coronavirus au 1er juillet 2020. Au 31 juillet, ce bilan s'établissait à 30.265. 


(Capture d'écran du bilan de la DGS le 1er juillet 2020)


(Capture d'écran du bilan de la DGS le 31 juillet 2020)

 

Il y a donc eu 404 décès liés au Covid-19 en juillet 2020, soit 113 de plus que les décès sur les routes.

En Belgique, 74 morts du Covid-19 en juillet

En Belgique, l'institut de santé Sciensano a répertorié 74 décès liés au Covid-19 en juillet 2020, et non 18, comme on peut le voir sur le site de l'institut de sondage StatBel. 


Décès répertoriés en juillet en Belgique. Capture d'écran du site StatBel réalisée le 25 août 2020


C'est effectivement beaucoup moins qu'en juin (264 décès). Cependant, le nombre des décès a de nouveau augmenté en août, avec 164 morts liées au Covid-19 répertoriées depuis le 1er août. 
 


Capture d'écran réalisée sur le site de StatBel le 27 août 2020

Contacté par l'AFP, l'institut de sondage StatBel a confirmé ces chiffres, tout en rappelant que l'institut Sciensano les met régulièrement à jour. 

"Impossible" de compter 291 morts sur les routes en Belgique en un mois

Quant aux décès liés aux accidents de la route, les derniers chiffres disponibles en Belgique sont ceux du premier trimestre 2020 : 108 personnes ont été tuées sur les routes entre le 1er janvier et le 1er avril 2020. C'est 12% de moins qu'au premier trimestre 2019. Et c'est loin des 291 décès évoqués dans cette publication. 

Si les chiffres pour le mois de juillet 2020 ne sont pas encore disponibles, Benoit Godart, porte-parole de l'institut belge de la sécurité routière VIAS, a expliqué à l'AFP qu'il est très peu probable d'avoir 291 morts en un mois sur les routes belges : "l'an dernier, il y a eu 646 tués sur l'ensemble de l'année. Avoir quasiment la moitié du nombre de tués annuel en un seul mois est complètement impossible."

Une augmentation des cas de coronavirus en France, la Belgique reste l'un des pays les plus touchés

Au 24 août 2020, 30 528 personnes sont décédées du coronavirus en France, selon la DGS. "La circulation du virus est en forte progression", relève par ailleurs l'organisme dans son dernier point quotidien en date, comptabilisant 1 955 cas de contamination en 24 heures.

Comme nous l'écrivions dans cette dépêche, les indicateurs témoignent d'une circulation accrue du coronavirus en France depuis plusieurs semaines, tandis que la situation reste relativement stable dans les hôpitaux.

Parmi les pays les plus durement touchés par la pandémie, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 86 décès pour 100.000 habitants, selon le dernier bilan mondial de l'AFP.  

Cependant, au mardi 25 août, le nombre de décès était en recul pour la première fois depuis des semaines en Belgique, selon le dernier bulletin épidémiologique de Sciensano.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.